Dépistage du cancer du poumon au Canada : 2021-2022

Stratégies de mobilisation des personnes admissibles présentant un risque élevé vis-à-vis du dépistage du cancer du poumon

Quatre provinces ont recours à certaines stratégies en vue d’améliorer le dépistage du cancer du poumon chez les personnes admissibles présentant un risque élevé. Beaucoup utilisent des campagnes sur les médias sociaux et le matériel de programme pour accroître la sensibilisation et l’éducation sur le dépistage du cancer du poumon, ainsi que des rappels envoyés aux participants, en vue d’accroître la participation au programme et d’en améliorer l’accès.

Stratégies de mobilisation des personnes présentant un risque élevé (personnes admissibles) vis-à-vis du dépistage du cancer du poumon

Province ou territoire Stratégies utilisées Description
C.-B. · Rappels aux personnes participantes
· Médias (petits et de masse)
· Offre d’une aide financière aux déplacements pour les personnes vivant dans les zones rurales
· Élaboration de matériel et de ressources adaptés sur le plan culturel
· Promotion de l’autodidaxie en matière de santé
· Mobilisation directe de la collectivité concernée, en vue de concevoir conjointement des programmes
· Activités numériques et sur les réseaux sociaux
· Site Web
· Système de rappels et d’invitations à un nouveau rendez-vous pour les FSS
· Vidéos de témoignages de patients
· Vidéos éducatives animées à l’intention des patients
· Matériel et ressources adaptés à la culture élaborés en soutien des promotions et de la mobilisation; exploitation des processus existants, couronnés de succès dans le cadre d’autres programmes de dépistage provinciaux
Ont. · Stratégie provinciale globale utilisée par tous les sites avec une stratégie de sensibilisation régionale ou locale adaptée
· La sensibilisation locale cible les FSP, tout en incluant des stratégies axées sur le public et pilotées par différents groupes.
· La stratégie provinciale intègre l’élaboration de ressources de recrutement.
· Brochures disponibles en anglais, en français, en anishinaabemowin, en oji-cri, en mohawk et en inuktitut. Des brochures ont été élaborées en consultation avec des conseillers publics et avec des traducteurs des collectivités des Premières Nations, des Inuits et des Métis (PNIM), afin de veiller à ce que la documentation soit adaptée sur le plan culturel et linguistique.
· Cours de formation professionnelle continue (FPC), conçu pour les FSP (agréé Mainpro+), offert en personne et en ligne par des responsables régionaux des soins primaires et des soins contre le cancer pour les Autochtones
· Formulaire d’aiguillage normalisé créé à l’intention des FSP
· Les stratégies de recrutement local comprennent des événements communautaires, des séances pour les FSP, des activités sur les médias sociaux, des événements en milieu de travail et des activités dans les médias locaux (par exemple, à l’occasion de tournées de présentation ou d’annonces dans les journaux).
· Chaque région a également élaboré du matériel supplémentaire à l’appui du recrutement.
Qc · Site Web du MSSS pour les cliniciens et la population, affiches, dépliants permettant une décision partagée, journaux, Facebook, communication radiophonique pour les collectivités autochtones · Présentation du projet aux associations médicales, à l’ordre des infirmières et infirmiers du Québec, ainsi qu’au responsable en pneumologie pour les Autochtones; rencontre avec les directeurs des collectivités autochtones
N.-É. Actuellement prévues :
· Formation
· Rappels aux personnes participantes
· Rappels aux prestataires de soins
· Médias
· Réduction des coûts directs pour les personnes participantes
· Remarque : Toutes les stratégies en sont actuellement au stade de la planification.
· La démarche de mise en œuvre progressive intégrera la consultation et la mobilisation des groupes présentant un risque élevé, permettant ainsi d’éclairer la nature des produits livrables du programme, ainsi que les activités de mise en œuvre. Nous planifions des activités de communication et de sensibilisation pour soutenir les personnes participantes et leurs FSS. Les différents parcours d’orientation au sein du programme seront conçus pour répondre aux besoins des personnes n’ayant pas de FSP attitré. Le programme intégrera une approche fondée sur des données probantes, inclusive et culturellement adaptée pour l’abandon du tabagisme, incluant la fourniture gratuite de TRN.

Précédent : Diagnostic rapide