Dépistage du cancer du poumon au Canada : 2021-2022

À propos de cette section

Il existe, au Canada, un programme organisé de dépistage du cancer du poumon entièrement mis en œuvre. Cette section décrit les plans des provinces et des territoires pour mettre en œuvre des programmes et des activités de dépistage du cancer du poumon.

Plans de mise en œuvre de programmes de dépistage du cancer du poumon au Canada

Trois provinces ont commencé le dépistage du cancer du poumon pour les personnes présentant un risque élevé, dans le cadre d’un programme provincial ou d’un projet pilote, et sept provinces prévoient de mettre en œuvre un programme organisé de dépistage du cancer du poumon. La Colombie-Britannique a lancé et entièrement mis en œuvre un programme de dépistage organisé à l’échelle de la province au printemps 2022. En Ontario, le dépistage du cancer du poumon est offert dans quatre sites de la province dans le cadre d’un programme organisé. Au Québec, un projet pilote a débuté en 2021 à l’échelle de la province.

une personne qui marche vers un centre de soins

Le Groupe d’étude canadien sur les soins de santé préventifs recommande que les adultes âgés de 55 à 74 ans ayant des antécédents de tabagisme de 30 paquets-années, qui fument actuellement ou qui ont cessé de fumer il y a moins de 15 ans, subissent un dépistage annuel par TDM à faible dose à trois reprises consécutives. De nombreux territoires de compétence utilisent des calculateurs d’évaluation des risques fondés sur des données probantes pour déterminer l’admissibilité à leurs programmes de dépistage.

Situation actuelle en matière de mise en œuvre de programmes de dépistage du cancer du poumon au Canada

L’illustration montre une carte du Canada qui indique l’état des programmes de dépistage du cancer du poumon en date de juin 2022. Le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et l’Île-du-Prince-Édouard n’affichent actuellement aucune activité de dépistage du cancer du poumon. La Colombie-Britannique a fait une annonce, offre un programme organisé et avait un projet financé par le Partenariat canadien contre le cancer, qui a pris fin en mars 2022. Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve-et-Labrador ont un projet financé par le Partenariat. L’Ontario avait un projet pilote, offre un programme organisé et a un projet financé par le Partenariat. Le Québec a un projet pilote et un projet financé par le Partenariat.
*Le projet de la C.-B. financé par le PCCC a été achevé en mars 2022

Situation actuelle en matière de mise en œuvre de programmes de dépistage du cancer du poumon au Canada

Province ou territoire Organisme responsable Aucune activité de dépistage organisé du cancer du poumon à l’heure actuelle Mise en œuvre en cours de planification Pilote Mise en œuvre partielle Mise en œuvre intégrale
Yukon (Yn) Ministère de la Santé et des Services sociaux
Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) Ministère de la Santé et des Services sociaux
Nunavut (Nt) Ministère de la Santé
Colombie-Britannique (C.-B.) BC Cancer, Provincial Health Services Authority
Alberta (Alb.) Alberta Health Services
Saskatchewan (Sask.) Saskatchewan Cancer Agency
Manitoba (Man.) Action cancer Manitoba et ministère de la Santé, des Aînés et de la Vie active
Ontario (Ont.) Ontario Health (Cancer Care Ontario) ✓*
Québec (Qc) Ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) [Ministry of Health and Social Services]
Nouveau-Brunswick (N.-B.) Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick, ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick
Nouvelle-Écosse (N.-É.) Nova Scotia Health Authority Cancer Care Program (NSHA CCP) (programme de soins contre le cancer de la Régie de la santé de la Nouvelle-Écosse)
Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) Santé Î.-P.-É.
Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.-L.) Provincial Cancer Care Program (programme provincial de soins contre le cancer), Régie de santé de l’Est

Ont. : * Entièrement mis en œuvre dans quatre centres (n’importe quelle personne en Ontario peut accéder au dépistage dans l’un de ces centres); collaboration avec le ministère de la Santé en vue d’un élargissement du programme.
Situation en matière de degré de mise en œuvre (pour montrer l’avancement du processus de mise en œuvre progressive par territoire de compétence) :
1. Aucune activité de dépistage organisé du cancer du poumon : statu quo avec uniquement des activités de dépistage opportuniste
2. Mise en œuvre en cours de planification : analyse de l’environnement et recueil d’exigences, afin de déterminer une démarche de mise en œuvre (il peut s’agir de préparer ou de soumettre des analyses économiques, de former des comités consultatifs, etc.) et/ou planification de projets ou de programmes pilotes
3. Projet pilote : Un projet pilote a été mis en place pour offrir un dépistage du cancer du poumon aux personnes présentant un risque élevé. Les projets pilotes peuvent inclure des activités de dépistage limitées dans le temps qui n’ont pas de financement durable confirmé.
4. Mise en œuvre partielle : Un projet pilote a été mis en œuvre, ou le dépistage des personnes à haut risque a été déployé dans certains centres, ou pour certaines populations, dans l’ensemble du territoire de compétence.
5. Mise en œuvre intégrale : Mise en œuvre complète d’un programme de dépistage organisé du cancer du poumon, ciblant les personnes présentant un risque élevé, disponible dans l’ensemble du territoire de compétence, et intégrant une approche de soins adaptée à la culture. Remarque : Un programme de dépistage organisé inclut des éléments comme des critères d’admissibilité, des mécanismes d’assurance de la qualité, l’orientation des patients, des invitations à un nouveau rendez-vous, un suivi diagnostique, etc.


Activités de dépistage du cancer du poumon

De nombreux territoires de compétence ont lancé des stratégies de dépistage du cancer du poumon, comme la préparation d’analyses de rentabilité et la mise sur pied de comités consultatifs et de groupes de travail. Dix provinces et un territoire ont participé à l’élaboration du document Dépistage du cancer du poumon par TDM à faible dose : analyse de rentabilité standard, publié en 2020. Neuf territoires de compétence reçoivent un financement du Partenariat en vue de la planification ou de la mise en œuvre du dépistage du cancer du poumon. Les activités énumérées ici peuvent être des activités actuelles ou passées visant à la préparation du dépistage organisé du cancer du poumon.

Activités de dépistage du cancer du poumon

Province ou territoire Analyse de rentabilité standard Étude de recherche Proposition ou analyse de rentabilité Comité consultatif ou groupe de travail Annonce Projet pilote

 

Projet financé par le Partenariat Autres activités
Yu
T.N.-O.
Nt
C.-B.
C.-B.
Sask.
Man.
Ont. ✓*
Qc
N.-B.
N.-É.
Î.-P.-É.
T.-N.-L.

Ont. : * Transition d’un projet pilote à un programme


Description des activités de dépistage du cancer du poumon

Province ou territoire Description des activités de dépistage du cancer du poumon
Yu · Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
N.N.-O.
Nt
C.-B. · Étude de recherche : Étude de recherche commencée en 2016
· Proposition ou analyse de rentabilité : Élaborée en 2016, mise à jour en juillet 2018
· Annonce : Annonce d’un programme provincial organisé de dépistage du cancer du poumon, en septembre 2020; le programme sera lancé en 2022
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
· Comité consultatif ou groupe de travail : Il s’agit notamment du groupe de travail sur l’imagerie par TDM à faible dose, du groupe de travail sur le diagnostic et du groupe de travail sur le parcours des patients, travaillant à la préparation de la transition vers un programme de dépistage à l’échelle de la province.
Alb. · Étude de recherche : L’activité de dépistage en Alberta faisait partie d’un protocole de recherche. Le projet a été achevé en 2019.
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
· Élaboration d’une nouvelle analyse de rentabilité du programme de dépistage du cancer du poumon de l’Alberta et soumission pour approbation définitive. Le Partenariat a fourni une subvention à l’appui des activités de planification.
Sask. · Comité consultatif ou groupe de travail : Afin d’assurer une approche collaborative de la cocréation d’un programme de dépistage du cancer du poumon, on a établi un modèle de gouvernance du projet et de prise de décision partagée, afin de permettre une collaboration et des relations de travail intégrales entre les parties prenantes du projet. Ce modèle comprend la création d’un comité directeur provincial et de groupes de travail communautaire et clinique. Cette structure favorisera les possibilités de collaboration entre les membres de la communauté, les cliniciens et les parties prenantes provinciales. Le degré d’engagement des parties prenantes, avec la cocréation d’un cadre de décision, sera suivi et évalué à l’aide de méthodes qualitatives et d’indicateurs de la qualité de l’engagement, en vue d’assurer le succès du programme.
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat. Des travaux sont en cours pour approfondir des analyses de rentabilité du dépistage organisé du cancer du poumon propres au nord de la Saskatchewan et à la Saskatchewan.
Man. · Projet financé par le Partenariat : L’objectif principal du projet est de terminer toutes les activités en vue d’un programme intégral de dépistage organisé du cancer du poumon au Manitoba, en utilisant une approche de mise en œuvre progressive.
· Comité consultatif ou groupe de travail : Le comité consultatif sur le dépistage organisé du cancer du poumon a été créé en 2016, afin de déterminer la faisabilité d’un programme de ce type au Manitoba
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
Ont. · Projet pilote : La phase pilote du dépistage organisé du cancer du poumon en Ontario est terminée. L’évaluation provisoire de la première année du projet pilote a démontré un recrutement réussi de personnes présentant un risque élevé, des taux importants d’acceptation du programme d’abandon du tabagisme, un fort taux de détection du cancer, une évolution vers un stade plus précoce au moment du diagnostic et une satisfaction élevée des personnes ayant participé au programme1. Une évaluation définitive du projet pilote est en cours.
· Références : 1) Darling, G.E., Tammemägi, M.C., Schmidt, H., Buchanan, D.N., Leung, Y., McGarry, C., Rabeneck, L. (2020). Organized Lung Cancer Screening Pilot: Informing a Province-wide Program in Ontario, Canada, The Annals of Thoracic Surgery; doi : https://doi.org/10.1016/j.athoracsur.2020.07.051.
· Proposition ou analyse de rentabilité : Une évaluation des technologies de la santé a utilisé, en 2015, le modèle de microsimulation MISCAN-poumon pour générer les résultats attendus des différents scénarios d’admissibilité. Le scénario privilégié pour son rapport coût-efficacité prévoyait le dépistage des personnes âgées de 55 ans à 74 ans ayant fumé au moins 40 paquets-années, fumant actuellement ou ayant fumé, ayant cessé de fumer depuis moins de 10 ans.
· Comité consultatif ou groupe de travail : Les comités consultatifs comprennent un groupe d’experts multidisciplinaire, un groupe d’experts sur l’assurance de la qualité en matière de radiologie, un comité consultatif sur l’abandon du tabagisme, un groupe de travail des responsables médicaux, un groupe de travail des responsables régionaux des soins primaires et des responsables de la lutte contre le cancer chez les Autochtones et un groupe d’experts sur les modèles en radiologie. Remarque : Certains comités ne se réunissent qu’en cas de besoin.
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
· Projet financé par le Partenariat : Pour une description des projets financés par le Partenariat, veuillez consulter la SECTION 1 : POINTS SAILLANTS.
· Autres activités : Le 1er avril 2021, le projet pilote est devenu le Programme ontarien de dépistage du cancer du poumon (PODCP). Les 4 centres ayant participé au projet pilote continuent d’offrir un dépistage organisé du cancer du poumon, par le biais du PODCP, en utilisant les politiques et les processus actuels, Action Cancer Ontario ayant hâte d’ajouter d’autres sites de dépistage du cancer du poumon dans la province, dans le cadre du PODCP.
Qc · L’implantation d’un projet pilote provincial de dépistage organisé du cancer du poumon, en contexte réel de soins, a débuté le 1erjuin 2021, dans 8 établissements du Québec. Il s’agissait de vérifier, dans le contexte sociosanitaire québécois, si les paramètres définis permettaient d’atteindre les normes de rendement requises pour le dépistage du cancer du poumon par LDCT.
· Proposition ou analyse coûts-avantages : Une proposition a été soumise en avril 2019. Approbation, par le ministre de la Santé, de la mise en place d’un projet pilote de dépistage du cancer du poumon, en janvier 2021.
· Il est prévu qu’à l’été 2021, les premières personnes participant au programme puissent commencer à subir des examens dans le cadre du projet.
· Minimum requis de 3 000 personnes participant au programme, personnes âgées de 55 à 74 ans, fumant ou ayant fumé, ayant arrêté depuis moins de 15 ans, mais fumant depuis plus de 20 ans. Les aiguillages seront fournis par des FSP (médecin de famille et IPS) et par des spécialistes, avec possibilité d’accès direct.
· Des comités de gouvernance des projets pilotes ont été mis en place : comité tactique, comité des radiologistes, comité consultatif sur l’abandon du tabagisme et comité de pilotage dans chaque réseau de cancérologie pulmonaire, comité d’évaluation du projet de démonstration.
· Un processus d’évaluation rigoureux du projet de démonstration est en cours, avec les partenaires.
N.-B. · Projet financé par le Partenariat : L’objectif principal de cette initiative est de recueillir des données et de terminer le plan de mise en œuvre du dépistage organisé du cancer du poumon au Nouveau-Brunswick.
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
N.-É. · Proposition ou analyse de rentabilité : Élaborée en 2015 et soumise au gouvernement. Le document présentait une proposition, s’appuyant sur des données probantes, d’élaboration et de mise en œuvre d’un programme de dépistage organisé du cancer du poumon en Nouvelle-Écosse.
· Comité consultatif ou groupe de travail : Groupe de travail formé en avril 2019, en vue de recenser les possibilités de minimiser le dépistage opportuniste (en l’absence d’un programme de dépistage organisé) et de revoir l’analyse économique de la Nouvelle-Écosse d’un programme de dépistage organisé du cancer du poumon.
· Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
· Proposition ou analyse de rentabilité mise à jour, pour un programme de prévention et de détection précoce du cancer du poumon, soumise au gouvernement en septembre 2021.
I.-P.-É. · Analyse de rentabilité standard : Participation à l’élaboration de l’analyse de rentabilité standard du dépistage organisé du cancer du poumon du Partenariat
T.-N.-L. · Comité consultatif : établi en 2021
· Création de 5 groupes de travail qui rendent compte au Comité consultatif
· Groupe de travail principal également mis en place
· Mobilisation approfondie avec l’outil de modélisation OncoSim du Partenariat
· Le comité de triage des interventions chirurgicales thoraciques a fourni un financement stabilisé et des rapports au projet de dépistage organisé du cancer du poumon
· Travaux en cours sur l’analyse de rentabilité et sur une proposition complète