Dépistage du cancer du col de l’utérus au Canada : 2021-2022

Stratégies d’amélioration du dépistage pour les personnes LGBTQ2S+

Les personnes LGBTQ2S+ peuvent rencontrer des obstacles supplémentaires pour avoir connaissance du programme de dépistage du cancer du col de l’utérus ou pour y participer, notamment la stigmatisation. Les personnes LGBTQ2S+ comprennent notamment les homosexuels, les lesbiennes, les personnes transgenres, les personnes non binaires, les personnes bispirituelles, ainsi que de nombreuses autres identités sexuelles et de genre.

Sept provinces se sont dotées de stratégies qu’elles emploient pour accroître la participation au dépistage au sein de ces groupes. La plupart de ces stratégies ont été élaborées conjointement avec le groupe concerné. Le recours à un langage inclusif, ainsi que des lignes directrices et des recommandations de dépistage propres à cette population, constituent deux exemples des stratégies utilisées.

Stratégies d’amélioration du dépistage pour les personnes LGBTQ2S+*

Jurisdiction Public(s) visé(s) Stratégies utilisées Stratégie élaborée conjointement avec le groupe concerné Description des activités visant à accroître la participation au dépistage
Alb. ·       Personnes s’identifiant comme LGBTQ2S+
·       FSP des personnes LGBTQ2S+
·       Élaboration de matériel et de ressources adaptés sur le plan culturel
·       Mobilisation directe du groupe concerné en vue de concevoir conjointement des programmes
Toutes: ✓ ·       Premières étapes du dialogue avec les représentants des groupes LGBTQ2S+, en vue d’élaborer des ressources et des formulations inclusives appropriées dans la correspondance, ainsi que des aides particulières pour les FSP
·       Exploration de différentes méthodes visant à actualiser la façon dont la collecte de données sur le sexe et/ou le genre peut servir de base à une participation adéquate au dépistage
Sask. ·       Personnes LGBTQ2S+ ·       Les lignes directrices révisées incluront des renseignements propres aux besoins des personnes LGBTQ2S+ en matière de santé.
Man. ·       Personnes LGBTQ2S+ ✓^ ·       Les lignes directrices sur le dépistage du cancer du col de l’utérus comprennent des lignes directrices propres aux personnes transgenres et utilisent un langage inclusif.
·       Le programme distribue des ressources éducatives qui ciblent les personnes LGBTQ2S+.
Ont. ·       Personnes non binaires et de diverses identités de genre
·       Personnel d’Action Cancer Ontario de Santé Ontario
1.        Politique globale en matière de dépistage propre aux personnes transgenres, dans le cadre du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein et du Programme ontarien de dépistage du cancer du col de l’utérus
2.        Webinaires éducatifs
1.      ✓~
2.      ✓ **
·       Cette politique comprend des recommandations en matière de dépistage du cancer du col de l’utérus pour les hommes transgenres et les personnes de diverses identités de genre. Un plan de mise en œuvre de ces recommandations est en cours d’élaboration.
·       Les ressources de programme nouvellement élaborées dans le cadre du Programme ontarien de dépistage du cancer du col de l’utérus utiliseront un langage non genré et inclusif se référant, par exemple, aux « personnes ayant un col de l’utérus » plutôt qu’aux « femmes » (les anciens documents sont en cours de mise à jour).
·       Le personnel d’Action Cancer Ontario de Santé Ontario a participé à des webinaires sur l’amélioration, en ce qui concerne l’accès et l’admissibilité, des services offerts aux personnes LGBTQ2S+ en matière de soins de santé et de dépistage du cancer.
N.-B ·       Grand public ·       Langage inclusif ·       Examen et adaptation de la correspondance, du matériel et des médias du programme en vue de l’utilisation d’un langage et d’images plus inclusifs.
Î.-P.-É.  ·       PEERS Alliance PE
·       Personnes LGBTQ2S+
·       Comité de la santé de l’Î.-P.-É. ·       Réunions, pour discuter des besoins en soins de santé et des améliorations requises
T.-N.-L.   ·       Fourniture de matériel promotionnel et éducatif du programme pour encourager la participation
·       Dialogue avec les professionnels des soins primaires pour favoriser l’aiguillage de leurs patients
·       Collaboration et dialogue avec les cliniques de santé qui desservent les membres de la communauté LGBTQ2S+

En l’absence de programme de dépistage organisé au Québec, il n’y a pas de stratégies concertées en place.
Man.: ^ Travail en consultation avec les groupes communautaires LGBTQ2S+ pour veiller à ce que toutes les ressources utilisent un langage inclusive
Ont.: ~ Des défenseurs, des experts et des membres du groupe ayant une expertise en matière d’amélioration des services aux personnes LGBTQ2S+ dans le domaine des soins de santé
Ont.: ** Webinaires éducatifs offerts par Rainbow Health Ontario