Dépistage du cancer du col de l’utérus au Canada : 2021-2022

À propos de cette section 

Des programmes de dépistage organisé du cancer du col de l’utérus sont offerts, dans la plupart des provinces, aux personnes admissibles asymptomatiques, c’est-à-dire ne manifestant ni signe ni symptôme de la maladie, présentant un risque moyen de cancer du col de l’utérus. Là où des programmes organisés de dépistage ne sont pas disponibles, les services en la matière peuvent être obtenus de manière opportuniste en dehors de tout programme organisé, par l’intermédiaire d’un FSP. Cette section décrit les programmes de dépistage du cancer du col de l’utérus, leurs lignes directrices et leurs méthodes de recrutement, dans l’ensemble des provinces et des territoires canadiens.

Programmes et lignes directrices en matière de dépistage du cancer du col de l’utérus

Actuellement, neuf provinces ont mis en place un dépistage organisé du cancer du col de l’utérus. Les territoires de compétence où il n’existe pas de programme organisé de dépistage offrent souvent des services de dépistage opportuniste fournis par des FSP.

une personne assise dans une salle d’attente et une prestataire de soins qui l’appelle pour son rendez-vous

Programmes de dépistage du cancer du col de l’utérus au Canada

Province ou territoire Date de lancement du programme Nom du programme Organisme chargé de l’administration du programme
Yukon (Yn) Pas de programme de dépistage organisé (plans en cours pour élargir le programme de dépistage du cancer colorectal, ColonCheck, afin d’y inclure le dépistage du cancer du col de l’utérus) Ministère de la Santé et des Services sociaux du Yukon
Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O) Pas de programme de dépistage organisé
Nunavut (Nt) Pas de programme de dépistage organisé
Colombie-Britannique (C.-B.) 1955 Cervix Screening Program (programme de dépistage du cancer du col de l’utérus) BC Cancer
Alberta (Alb.) 2000 Alberta Cervical Cancer Screening Program (programme de dépistage du cancer du col de l’utérus de l’Alberta) Alberta Health Services (AHS)
Saskatchewan (Sask.) 2003 Screening Program for Cervical Cancer (programme de dépistage du cancer du col de l’utérus) Saskatchewan Cancer Agency
Manitoba (Man.) 2000 CervixCheck Action cancer Manitoba
Ontario (Ont.) 2000 Programme ontarien de dépistage du cancer du col de l’utérus Santé Ontario (Action Cancer Ontario)
Québec (Qc) Un programme de dépistage du cancer du col de l’utérus est actuellement en cours d’élaboration
Nouveau-Brunswick

(N.-B.)

2014 Programme de prévention et dépistage du cancer du col utérin du Nouveau-Brunswick Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick (ministère de la Santé du N.-B.)
Nouvelle-Écosse (N.-É.) 1991 Cervical Cancer Prevention Program (programme de prévention du cancer du col de l’utérus) Cancer Care Program (programme de soins contre le cancer), Santé Nouvelle-Écosse
Île-du-Prince-Édouard

(Î.-P.-É)*

2001 Service provincial de dépistage du cancer du col de l’utérus Santé Î.-P.-É.
Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.-L.) 2003 Cervical Screening Initiatives Program (programme d’initiatives de dépistage du cancer du col de l’utérus) Cancer Care Program (programme de soins contre le cancer), Régie de santé de l’Est

Î.-P.-É. : * En 2001, la province a tenu une clinique de tests Pap, gérée par un médecin généraliste, comprenant des cliniques locales. En 2015, Santé Î.-P.-É. a mis sur pied un service de tests Pap, sous le nom de Service provincial de dépistage du cancer du col de l’utérus. Le service envoie une lettre de résultats aux personnes ayant subi un test Pap dans le cadre d’une clinique locale. Lorsqu’un clinicien fait passer un test Pap en dehors de ce contexte, le laboratoire l’assiste en lui adressant des rappels concernant les résultats anormaux n’ayant pas donné lieu à un suivi. En dehors de ce service, le dépistage du cancer du col de l’utérus à l’Île-du-Prince-Édouard est essentiellement opportuniste.