Dépistage du cancer du col de l’utérus au Canada : 2021-2022

Couplage du statut de vaccination contre le VPH et des résultats de dépistage du cancer du col de l’utérus

La vaccination contre le VPH est offerte aux enfants dans toutes les provinces et tous les territoires, généralement entre la 4e et la 7e année. Bien qu’au départ, ces programmes de vaccination n’aient été offerts qu’aux filles d’âge scolaire, ils ont été généralisés, partout au Canada, aux garçons d’âge scolaire. Tous les territoires de compétence sont désormais dotés d’un programme de rattrapage en matière de vaccination contre le VPH ciblant les personnes n’ayant pas été vaccinées durant l’enfance.

Programmes de dépistage recueillant le statut immunitaire contre le VPH et étant en mesure de le coupler avec les résultats du dépistage

Six provinces et un territoire sont en mesure d’établir un lien entre les résultats du dépistage et certains résultats de cytologie, et le statut de vaccination. L’Alberta étudie actuellement les différentes solutions pour établir un tel lien.

Province ou territoire Votre programme est-il en mesure de coupler les résultats du dépistage du cancer du col de l’utérus (c’est-à-dire résultats normaux ou résultats anormaux) et le statut immunitaire des participantes? (✓) Dans l’affirmative, pouvez-vous coupler le statut immunitaire contre le VPH et un résultat de cytologie particulier (par exemple une HSIL)? (✓)
Yn
Un couplage peut être effectué avec les résultats de cytologie suivants : LSIL, HSIL, AGC et ASC-H. Les données du dépistage du cancer du col de l’utérus n’incluent pas de renseignements en matière de néoplasie cervicale intraépithéliale (CIN).
T.N.-O. ✓*
Nt
C.-B.
Les options pour effectuer un tel couplage sont à l’étude.
Alb.
Sask.
Man.
Ont.
Qc
Sous la forme d’une demande officielle de données. Le système d’information intégré sur le dépistage du cancer (CS-IIS) utilisé par le programme de dépistage n’est actuellement pas en mesure de recevoir ou de stocker les données de vaccination contre le VPH.

Sous la forme d’une demande officielle de données. Le système d’information intégré sur le dépistage du cancer(CS-IIS) utilisé par le programme de dépistage n’est actuellement pas en mesure de recevoir ou de stocker les données de vaccination contre le VPH.
N.-B.
N.-É.
Î.-P.-É.
Possibilité de coupler les données du registre de cytologie avec les données du programme de vaccination du gouvernement provincial
T.-N.-L.

Nt : * Les cartes de vaccination papier sont actuellement les documents constituant la « source de vérité » pour le registre de vaccination. Le Nunavut n’a pas de registre de vaccination électronique supplémentaire.