Dépistage du cancer colorectal au Canada : 2021-2022

Stratégies visant à améliorer le dépistage chez les populations mal desservies

Sept provinces et deux territoires ont recours à des stratégies d’amélioration du dépistage au sein de diverses populations mal desservies. La plupart des territoires de compétence mobilisent certaines populations mal desservies, afin qu’elles participent au processus décisionnel et afin d’éclairer les stratégies utilisées. Des campagnes de sensibilisation au dépistage, des publications sur les médias sociaux et des brochures sont régulièrement utilisées pour mobiliser les populations mal desservies autour du dépistage. Des rappels, culturellement appropriés, sont également mis en place pour mieux communiquer avec ces populations.

Stratégies visant à améliorer le dépistage chez les populations mal desservies*

Jurisdiction Public(s) visé(s)  Stratégies utilisées  Stratégie élaborée conjointement avec le groupe concerné: Description des activités visant à améliorer la participation au sein des populations faisant l’objet d’un dépistage insuffisant
Yn ·        Personnes à faible revenu
·        Immigrants
·        Minorités raciales et ethniques
·        Analyse de l’environnement pour mieux appréhender les interventions efficaces visant à combler les disparités en matière de dépistage du cancer chez les personnes à faible revenu et appartenant aux collectivités rurales et/ou éloignées du Yukon
·        Cartographie des organisations du territoire appuyant les populations à faible revenu, les immigrants, ainsi que les minorités raciales et ethniques
·        Liste des FSS bénévoles pour les personnes participantes qui en sont dépourvues
·        Rapport de ColonCheck sur les disparités au Yukon traitant des aspects suivants : promotion et sensibilisation; systèmes de soins de santé (Canada et Yukon); hésitation et non-participation; sondages auprès des clients; et rapport Putting People First
·        Collaboration avec d’autres programmes de sensibilisation, afin de toucher les personnes qui ne peuvent pas accéder au programme
·        Si la personne n’a pas de FSP, le programme l’orientera vers un médecin qui effectuera le suivi tout au long du parcours de dépistage.
T.N.‑O. ·        Non-anglophones et non-francophones ·        Élaboration de matériel et de ressources adaptés sur le plan culturel ·        Matériel promotionnel traduit
·        Instructions basées sur des pictogrammes accompagnant les TFi
Alb. ·        Personnes à faible revenu
·        Immigrés et réfugiés
·        Personnes appartenant à des minorités raciales ou ethniques
·        Personnes appartenant à des groupes culturels particuliers
·        Non-anglophones et non-francophones
·        Formation (individuelle et en groupe)
·        Invitations des personnes admissibles à un premier rendez-vous et des personnes participantes à un nouveau rendez-vous
·        Médias (petits et de masse)
·        Évaluation des FSS et rétroaction
·        Formation des FSS sur les compétences culturelles
·        Élaboration de matériel et de ressources adaptés sur le plan culturel
·        Mobilisation directe du groupe concerné, en vue de concevoir conjointement des programmes
Toutes: ✓ ·        Participation, pendant plusieurs années, à la création d’un projet sur l’équité en santé dans le nord-est de Calgary, avec des sous-populations faisant l’objet d’un dépistage insuffisant, mises en évidence à partir des données, en vue de concevoir conjointement des stratégies visant à généraliser et à diffuser des méthodes efficaces partout en Alberta
Man. ·        Immigrés et réfugiés
·        Non-anglophones et non-francophones
·        Campagnes complètes d’envoi de lettres incluant un encart traduit en 17 langues
·        Services d’interprétation
·        Ressources traduites
·        Essais auprès de groupes cibles : groupes consultatifs de soins primaires et groupes
Toutes: ✓ ·        Renseignements sur les services d’interprétation disponibles et documents traduits pour la plupart des communications destinées au public
·        Module de formation au dépistage du cancer créé pour les nouveaux FSS internationaux
·        Programme conçu pour les éducateurs, à utiliser avec des adultes mal alphabétisés; ce programme est publié sur le site Web de dépistage.
Ont. ·        Personnes faisant l’objet d’un dépistage insuffisant, voire inexistant
·        Hommes
·        Populations n’ayant jamais fait l’objet d’un dépistage ou ayant fait l’objet d’un dépistage insuffisant, ainsi que les personnes n’ayant pas de FSP attitré
·        Collectivités des Premières Nations de la zone de Sioux Lookout
·        Personnes ayant manqué leur examen de dépistage systématique du cancer, en raison de la COVID-19
1.      Correspondance de rappel
2.      Correspondance ciblée
3.      Autobus de dépistage mobile
4.      Programme pilote prévu pour améliorer l’accès aux TFi
5.      Modifications de l’admissibilité à la correspondance
6.      Campagne de sensibilisation au dépistage
1.
2.
3.      ✓
4.      ✓
5.
6.      ^
Le programme envoie, tous les deux ans, des invitations aux personnes âgées de 50 ans à 74 ans qui sont loin d’être à jour pour leurs examens de dépistage, c’est-à-dire celles qui ne répondent jamais ou qui ne répondent que rarement aux invitations.
2.      En 2019, Action Cancer Ontario a mis en place des lettres d’invitation avec des messages ciblés pour les hommes. L’initiative était basée sur les résultats d’un essai contrôlé randomisé ayant montré que les lettres ciblant spécifiquement les hommes entraînaient une augmentation de la participation au dépistage du cancer colorectal au sein de cette population.
3.      Des autobus circulant dans certaines régions (Nord-Ouest, Hamilton Niagara Haldimand Brant) offrent des services de dépistage aux personnes n’ayant pas de FSP ou faisant face à des obstacles, notamment en matière de transport, pour accéder aux services de dépistage existants.
4.      On prévoit la mise en œuvre d’un projet pilote visant à explorer les différentes modalités d’accès au TFi et à améliorer la participation au dépistage du cancer colorectal, grâce à un stock de trousses de TFi disponible dans les postes de soins infirmiers et les centres de santé.
5.      Le ministère de la Santé de l’Ontario a émis, au printemps 2020, une directive de suspension des services non essentiels, notamment le dépistage, en raison de la pandémie de COVID-19. Il s’agissait notamment d’interrompre l’envoi des lettres d’invitation à un premier et à un nouveau rendez-vous, qui a repris en décembre 2020. Reconnaissant que les personnes qui étaient âgées de 74 ans pendant l’interruption de la correspondance pouvaient avoir atteint 75 ans depuis (et ne seraient donc plus admissibles pour recevoir des lettres dans le cadre de notre campagne de correspondance habituelle), on a repoussé d’un an la limite d’âge supérieure pour les campagnes de correspondance d’invitation à un premier et à un nouveau rendez-vous, afin de veiller à ce que les personnes n’ayant pas subi de dépistage, du fait de la pandémie, reçoivent des avis concernant leur examen de dépistage.
6.      Le ministère de la Santé de l’Ontario a mené, en septembre 2021, une campagne publique pour rappeler aux gens l’importance d’un dépistage régulier du cancer et a aussi fourni, à Action Cancer Ontario de Santé Ontario un financement, en vue d’élaborer des stratégies supplémentaires en soutien à la reprise du dépistage.
N.‑B. ·        Personnes appartenant à des groupes culturels particuliers
·        Personnes à faible revenu
·        Certaines zones géographiques particulières
1.      Le programme offre des trousses de dépistage du cancer du côlon aux personnes admissibles, sans que l’aiguillage d’un FSS soit nécessaire.
2.      Éducation ciblée à destination des groupes communautaires multiculturels
3.      Élimination des coûts du produit de préparation intestinale
4.      Stratégies ciblées d’amélioration de la participation
1.
2.      ✓
3.
4.      ✓
1.      Les personnes admissibles peuvent demander une trousse de dépistage, qu’elles aient ou non un FSP.
2.      Le programme offre, sur demande de groupes communautaires multiculturels, des présentations collectives, en fonction des besoins de formation du public ciblé.
3.      Le programme fournira des produits de préparation intestinale aux personnes qui ne sont pas en mesure d’en acheter.
4.      À l’aide de la cartographie SIG, le programme est en mesure de repérer les zones au sein desquelles la participation est faible, afin d’évaluer plus finement les besoins et les services communautaires nécessaires.
N.‑É. ·        Immigrés et réfugiés
·        Personnes appartenant à des minorités raciales ou ethniques
·        Séances éducatives ·        Présentations sur l’importance du dépistage
Î.‑P.‑É. ·   Immigrés et réfugiés
·   Personnes n’ayant pas de FSP
·   Non-anglophones et non-francophones
·        Distribution de brochures sur le dépistage du cancer à l’association des nouveaux arrivants
·        Brochures et lettres du programme de dépistage disponibles en anglais et en français
·        Brochures révisées en vue du recours à un langage plus simple
·        Recrutement indépendamment du statut de la personne en matière de médecin attitré (médecin attitré ou non)
·        Mise en relation des personnes participantes n’ayant pas de FSP avec une infirmière praticienne, à des fins de suivi, en cas de TFi ayant donné un résultat positif
T.‑N.‑L. ·        Nouveaux arrivants, immigrants et réfugiés
·        Personnes à faible revenu
·        Collaboration avec les FSP et avec les groupes communautaires qui travaillent avec les immigrants, les réfugiés et les populations à faible revenu, auxquels on offre de la formation
·        Matériel de formation et de promotion du programme
·        Création d’instructions illustrées à utiliser tout au long du programme de dépistage

*En l’absence de programme de dépistage organisé au Québec, il n’y a pas de stratégies concertées en place. Chaque établissement de santé est responsable de mettre en œuvre les stratégies appropriées pour communiquer avec la population qu’il dessert.
Ont. : ^ Élaboré en consultation avec les FSP
N.É. :~ Le programme participe actuellement à une étude visant à déterminer si les groupes racialisés participent au programme de prévention du cancer du côlon de manière disproportionnée par rapport aux autres groupes.