Dépistage du cancer colorectal au Canada : 2021-2022

Stratégies visant à améliorer le dépistage colorectal pour toutes les personnes admissibles

Dix provinces et deux territoires ont recours à certaines stratégies en vue d’améliorer le dépistage du cancer colorectal pour toutes les personnes admissibles. Beaucoup utilisent des campagnes médiatiques, des présentations et du matériel du programme pour accroître la sensibilisation au dépistage du cancer colorectal et mieux informer les personnes à ce sujet. L’utilisation de rappels adressés aux personnes ayant déjà reçu une invitation constitue également une stratégie fréquente pour accroître la participation au dépistage.

Stratégies visant à améliorer le dépistage colorectal pour toutes les personnes admissibles

Province ou territoire Stratégies utilisées Description des activités visant à améliorer le dépistage du cancer colorectal, pour toutes les personnes admissibles
Yn · Formation
· Rappels aux personnes participantes
· Médias
· Amélioration des services de coloscopie et de la résilience du système de dépistage
·Site Web du programme, communications directes avec les FSS;
· Rappels de rendez-vous et invitations à de nouveaux rendez-vous, envoi des trousses de TFi à toutes les personnes n’ayant pas passé le test dans le cadre d’un suivi mis en œuvre par le programme et lettre encourageant les personnes participantes à répéter le test;
· Petits médias, notamment dans la presse écrite, sur une base trimestrielle; médias de masse sur une base annuelle et recours plus important aux plateformes de médias sociaux;
· Achat d’équipement de coloscopie et d’un logiciel d’échange de connaissances.
T.N.‑O. · Médias de masse
· Petits médias
· Médias sociaux
· Rappels aux personnes participantes
· Mobilisation directe du groupe concerné, en vue de concevoir conjointement des programmes
· Publicité radiophonique
· Publicité dans la presse
· Affiches
· Publications sur les réseaux sociaux adaptées aux groupes individuels
· Réunions, avant le lancement, avec des représentants de chacune des régions de santé et avec des intervenants communautaires
· Lettres de rappel envoyées par la poste aux personnes participantes qui n’ont pas effectué leur test
Nt · Seul le dépistage opportuniste existe actuellement. Dans le cadre du plan de mise en œuvre d’un programme de dépistage organisé, plusieurs de ces stratégies seront utilisées.
C.‑B. · Médias
· Système de suivi des rappels et des invitations à un nouveau rendez-vous pour les FSS
· Rappels aux personnes participantes
Alb. · Formation (individuelle et en groupe)
· Invitation des personnes admissibles
· Médias (petits et de masse)
· Évaluation des FSS et rétroaction
· Formation des FSS sur les compétences culturelles
· Élaboration de matériel et de ressources adaptés sur le plan culturel
· Mobilisation directe du groupe concerné, en vue de concevoir conjointement des programmes
· L’infirmière praticienne pilote a dirigé des services de dépistage mobiles intégrés (mammographie, Pap et TFi);
· Envoi des TFi par la poste.
Sask. · Formation
· Rappels aux personnes participantes
· Médias
· Système de suivi des rappels et des invitations à un nouveau rendez-vous pour les FSS
· Évaluation des FSS et rétroaction
· La Saskatchewan produit un rapport annuel sur la qualité du programme de dépistage du cancer colorectal (SPCRC) pour les coloscopies effectuées, dans la province, sur des personnes de 50 ans à 74 ans dont le TFi s’est avéré positif. Ce rapport est ensuite présenté aux nouveaux médecins de la province et publié sur les médias sociaux ainsi que sur le Web.
Man. · Campagnes complètes par courrier
· Site Web informatif
· Publicité télévisée (diffusée à certaines périodes)
· Enquêtes de satisfaction
· Lettres d’invitation envoyées à toutes les personnes vivant au Manitoba, ayant eu 50 ans, ainsi qu’à celles nouvellement arrivées dans la province
· Lettres de rappel et d’invitation à un nouveau rendez-vous envoyées à des intervalles appropriés
· Page Web du programme de dépistage, sur le site d’ACMB, offrant des ressources éducatives et facilitant la prescription d’examens
· Campagne publicitaire télévisée diffusée en mars; élaboration en cours d’éléments promotionnels à l’appui de la campagne publicitaire télévisée
· Sondage de satisfaction envoyé à toutes les personnes ayant obtenu un résultat positif à leur examen de dépistage et ayant été aiguillées vers des examens de suivi plus approfondis
Ont. · Campagnes de correspondance (lettres d’invitation à un premier ou à un nouveau rendez-vous et lettres de rappel)
· Médias
· Campagnes d’éducation et de sensibilisation du public
· Éducation du public
· Système de rappels et d’invitations à un nouveau rendez-vous pour les FSS (rapport d’activité de dépistage)
· Formation des FSP et des endoscopistes
· Stratégies en matière d’incitatifs aux FSS

· Provider incentive strategies

· ContrôleCancerColorectal envoie, aux personnes admissibles des lettres d’invitation à un premier rendez-vous, leur suggérant de passer un examen de dépistage, en en parlant à leur FSP, ainsi que des lettres d’invitation à un nouveau rendez-vous, avant la date de leur examen suivant.
La correspondance du programme adressée aux personnes participantes mentionne le nom de leur FSP, une procédure dont la recherche a démontré qu’elle accroissait la participation.
· En Ontario, il incombe au ministère de la Santé de mener des campagnes de sensibilisation du public à l’échelle de la province. Le directeur scientifique de ContrôleCancerColorectal et le ministre de la Santé de l’Ontario ont participé à un programme télévisé pour appuyer le Mois de la sensibilisation au cancer colorectal, en mars 2020.
· ContrôleCancerColorectal fournit du matériel aux programmes régionaux de cancérologie pour soutenir les initiatives de sensibilisation au cancer colorectal comme le Mois de la sensibilisation (par exemple, des cartes postales, des affiches et des publications sur les réseaux sociaux).
· ContrôleCancerColorectal met à la disposition des programmes régionaux de cancérologie une fiche d’information sur le programme, en soutien aux efforts de sensibilisation régionaux visant à améliorer la participation au dépistage chez les personnes admissibles.
· Action Cancer Ontario de Santé Ontario aide les médecins de famille à recenser les personnes admissibles à un examen de dépistage ou de suivi, par le biais du rapport d’activité de dépistage, un outil en ligne qui indique aux médecins exerçant dans le cadre d’un modèle d’inscription des patients la situation, en matière de dépistage, de chacun de leurs patients admissibles, sur la base de leur âge, précisant ceux dont la date d’examen est dépassée, ceux qui n’ont jamais passé l’examen de dépistage ou ceux ayant besoin d’un suivi.
· Action Cancer Ontario de Santé Ontario collabore avec les programmes régionaux de cancérologie, dans le cadre de la sensibilisation des FSP et des endoscopistes sur les avantages et sur les répercussions du dépistage par TFi, en vue de les inciter à aiguiller leurs patients vers le système de dépistage, en leur fournissant, par exemple, des outils de synthèse sur le dépistage. Les programmes régionaux de cancérologie offrent, aux FSP et aux endoscopistes, des modules de présentation agréés permettant d’obtenir des crédits de formation professionnelle continue.
· Action Cancer Ontario de Santé Ontario a fourni des orientations, sous forme de fiches-conseils, aux FSP et aux endoscopistes, à l’appui de la participation au dépistage des populations admissibles, pendant la COVID-19.
· Action Cancer Ontario de Santé Ontario collabore avec les programmes régionaux de cancérologie dans le cadre de la formation des FSP en matière d’aiguillage pour le dépistage du cancer colorectal. Les responsables régionaux du dépistage du cancer colorectal, du système d’endoscopie gastro-intestinale et des soins primaires apportent leur expertise et forment les FSS dans chaque région, afin de favoriser la participation au dépistage.
· Afin d’aider les médecins de famille à s’assurer que leurs patients participent aux programmes de dépistage pertinents pour eux, le ministère de la Santé a mis en place des primes cumulatives pour les soins préventifs. Grâce à ce programme, les médecins de famille admissibles, qui exercent dans le cadre d’un modèle d’inscription des patients, peuvent recevoir des primes pour le maintien de niveaux déterminés de soins préventifs pour leurs patients inscrits.
Qc · Activités promotionnelles ciblant les FSP · Publication dans la revue spécialisée des médecins
· Diffusion des taux de TFi par région
N.‑B. · Formation (groupes)
· Rappels aux personnes participantes
· Médias (médias sociaux, radio, publicités dans les transports en commun)
· Correspondance avec les FSS
· Évaluation des FSS et rétroaction
· Réduction des coûts directs pour les personnes participantes
· Publipostage du test de dépistage aux personnes participantes
· Orientation des patients
· Matériel du programme en anglais et en français
· Consultations communautaires pour obtenir des commentaires sur le programme
· Exploitation des enseignements du projet Élaboration de stratégies ciblant les populations faisant l’objet d’un dépistage insuffisant grâce à la mobilisation communautaire
· Offre de séances de formation virtuelles et en personne sur les programmes de dépistage du cancer en général et propres à chaque centre de dépistage, à la demande du public, des FSS, des régies régionales de la santé, des groupes communautaires ou des groupes d’intérêts particuliers
· Les lettres de rappel et d’invitation à un nouveau rendez-vous sont envoyées directement aux personnes participantes par le programme.
· Des stratégies coordonnées de communication et de sensibilisation sont planifiées régulièrement, tout au long de l’année, pour promouvoir et améliorer la visibilité des programmes provinciaux de dépistage du cancer, en utilisant diverses méthodes, notamment des publicités radiodiffusées, des publicités numériques ciblées, des publications sur Facebook et Twitter, des publicités sur des panneaux d’affichage et dans les transports en commun, des communications sur le site Web, ainsi que des vidéos animées et de témoignage.
· Le programme informe les FSP par courrier lorsque leurs patients ont été jugés non admissibles ou ont refusé le dépistage.
· Des rapports de rendement, incluant les nouveautés du programme, sont envoyés chaque année, à l’endoscopiste du programme, à titre de rétroaction.
· Au besoin, le programme fournit des produits de préparation intestinale à ceux qui ne sont pas en mesure de les acheter.
· Le programme envoie directement, par la poste, tous les tests de dépistage (TFi) aux personnes participantes qui ont rempli le questionnaire du programme et sont jugées admissibles en vertu des lignes directrices de pratique clinique.
· Les infirmières coordonnatrices de l’accès au dépistage au sein du programme évalueront les personnes participantes ayant obtenu un résultat positif à leur TFi, les informeront et organiseront les coloscopies.
· L’ENSEMBLE de la correspondance, ainsi que du matériel éducatif et promotionnel du programme, est disponible en anglais et en français. Le programme offre une ligne téléphonique sans frais permettant au public de poser des questions sur le dépistage du cancer et d’obtenir des réponses en anglais ou en français.
· Des sondages publics ont été effectués par téléphone, en ligne et à la suite de séances de formation. Les commentaires adressés au programme sont recueillis et évalués régulièrement.
· On prévoit d’exploiter les recommandations du projet, actuellement conduit au Nouveau-Brunswick, sur la participation des populations faisant l’objet d’un dépistage insuffisant.
N.‑É. · Formation pour les FSP · D’importantes séances de formation et de mobilisation avec les FSP sont prévues dans le cadre du projet FIT Plus; on prévoit qu’une collaboration plus étroite avec le secteur des soins primaires permettra d’augmenter le taux de participation des Néo-Écossais admissibles.
· Un mécanisme de dépistage de toutes les personnes admissibles est déjà en place, les trousses de TFi étant automatiquement envoyées, par la poste, à tous les Néo-Écossais âgés de 50 ans à 74 ans.
Î.‑P.‑É. · Rappels aux personnes participantes
· Médias (petits et de masse)
· Emplacements de ramassage et de dépôt des trousses de test
· Outil pour les réceptionnistes sur les lieux de ramassage (formation du fournisseur)
· Lettre initiale et deuxième lettre, deuxième appel
· Brochure destinée aux personnes participantes
· Gestion de l’approvisionnement et de la livraison sur les lieux de ramassage; matériel, notamment pédagogique, axé sur la santé; parcours de dépistage; aide à la décision pour les cliniciens
· Aide à l’étiquetage, pour les trousses rejetées par le laboratoire
· Envoi de trousses aux personnes participantes pour qu’elles répètent leur TFi ou lorsque la date de leur TFi suivant est arrivée
T.‑N.‑L. · Séances de formation virtuelle offertes aux FSS, aux FSP ainsi qu’à d’autres partenaires communautaires
· Élaboration d’un outil d’analyse de données, en vue de mettre au point des stratégies de ciblage des efforts de recrutement
· Association avec des partenaires communautaires pour promouvoir le dépistage sur les médias sociaux
· Mobilisation directe auprès des cliniques et des groupes de santé communautaires
· Contenu élaboré pour chaque régie régionale de la santé (RRS) et livré, par l’intermédiaire de MS Teams, à l’échelle de la province; programmes de dépistage organisé ajoutés à l’orientation des praticiens de soins primaires dans certaines RRS
· Outils d’interprétation de tableaux ayant permis l’examen des données anonymisées de cinq années de dépistage, ventilées par régie régionale de la santé et par zone de santé publique
· Interventions spéciales sur les réseaux sociaux