Dépistage du cancer colorectal au Canada : 2021-2022

À propos de cette section

Des programmes de dépistage organisé du cancer colorectal sont offerts, dans la plupart des provinces, aux personnes asymptomatiques, c’est-à-dire ne manifestant ni signe ni symptôme de la maladie, présentant un risque moyen de cancer colorectal. Cette section décrit les programmes de dépistage du cancer colorectal, leurs lignes directrices et leurs méthodes de recrutement, dans l’ensemble des provinces et des territoires canadiens.

Programmes de dépistage du cancer colorectal au canada

une personne assise dans une salle d’attente et une prestataire de soins qui l’appelle pour son rendez-vous

Actuellement, neuf provinces et deux territoires ont mis en place un dépistage organisé du cancer colorectal (certaines régions de ces provinces et de ces territoires n’ayant toutefois toujours pas de programmes organisés). Le Nunavut et le Québec n’ont pas actuellement de programmes organisés de dépistage du cancer colorectal; toutefois, des programmes y sont en cours d’élaboration. Là où il n’existe pas de programme organisé de dépistage, des services de dépistage opportuniste sont fournis par des FSP.

Colorectal screening programs in Canada

Province ou territoire Date de lancement du programme État du programme Nom du programme Organisme chargé de l’administration du programme
Yukon (Yn) 2017 Programme territorial complet ColonCheck Yukon Ministère de la Santé et des Affaires sociales du Yukon
Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.) 2020 Mis en œuvre dans 3 des 7 régions de santé. Lancement dans le reste du territoire d’ici 2023 Colorectal Cancer Screening Program (programme de dépistage du cancer colorectal) Administration des services de santé et des services sociaux des Territoires du Nord-Ouest
Nunavut (Nt) En cours d’élaboration Ministère de la Santé du gouvernement du Nunavut
Colombie-Britannique (C.-B.) 2013 Programme complet, mis en œuvre dans 4 des 5 autorités de la santé de la Colombie-Britannique Colon Screening Program (programme de dépistage du cancer du côlon) BC Cancer
Alberta (Alb.) 2007 Programme provincial complet Alberta Colorectal Cancer Screening Program (ACRCSP) (programme de dépistage du cancer colorectal de l’Alberta) Alberta Health Services
Saskatchewan (Sask.) 2009 Programme provincial complet Screening Program for Colorectal Cancer (programme de dépistage du cancer colorectal) Saskatchewan Cancer Agency
Manitoba (Man.) 2007 Programme provincial complet ColonCheck Action cancer Manitoba
Ontario (Ont.) 2008 Programme provincial complet ContrôleCancerColorectal Santé Ontario (Action Cancer Ontario)
Québec (Qc) S. O. Un programme de dépistage à l’échelle de la population est en cours d’élaboration. 
Dépistage opportuniste à l’heure actuelle. 
Programme québécois de dépistage du cancer colorectal (PQDCCR) Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec
Nouveau-Brunswick (N.-B.) 2014 Programme provincial complet Programme de dépistage du cancer du côlon du Nouveau-Brunswick Réseau du cancer du Nouveau-Brunswick (ministère de la Santé du N.-B.)
Nouvelle-Écosse
(N.-É.)
2009 Programme provincial complet Colon Cancer Prevention Program (programme de prévention du cancer du côlon) Cancer Care Program (programme de soins contre le cancer), Santé Nouvelle-Écosse
Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É.) 2011 Programme provincial complet Programme de dépistage du cancer colorectal Santé Î.-P.-É.
Terre-Neuve-et-Labrador (T.-N.-L.) 2012 Programme provincial complet Newfoundland and Labrador Colon Cancer Screening Program (programme de dépistage du cancer du côlon de Terre-Neuve-et-Labrador) Cancer Care Program (programme de soins contre le cancer), Régie de santé de l’Est

 

Trois territoires de compétence planifient ou élaborent un programme de dépistage du cancer colorectal.

Territoires du Nord-Ouest

Le programme a déployé un dépistage organisé qui consiste à distribuer des trousses de test immunochimique fécal (TFi) aux personnes présentant un risque moyen, âgées de 50 à 74 ans. La distribution a débuté dans le delta de Beaufort et en est maintenant à sa deuxième année dans cette région. Les populations des régions du Sahtu et de Hay River ont reçu des trousses, distribuées au printemps 2021, le programme continuant d’être étendu régulièrement au reste du territoire.

La distribution locale des trousses demeure un défi permanent. La collaboration avec les travailleurs de la santé dans les collectivités favorise un taux de participation plus élevé et une éducation plus approfondie de la clientèle; toutefois, les contraintes de temps imposées au personnel des centres de santé rendent difficile le respect permanent des échéanciers.

Nunavut

Le ministère de la Santé du Nunavut élabore une démarche organisée du dépistage du cancer à l’échelle de l’ensemble de la population, en commençant par une approche progressive du dépistage du cancer colorectal. On achève actuellement la rédaction d’un plan de mise en œuvre et d’un plan de mobilisation des intervenants dans le cadre du dépistage du cancer colorectal. Un comité de pilotage interne, qui se réunit régulièrement, a également été mis sur pied. La dotation, à l’appui de la mise en œuvre du programme de dépistage, demeure une priorité.

Québec

Des efforts ont été déployés pour définir à quoi devrait ressembler un programme organisé de dépistage du cancer colorectal, en s’inspirant du programme provincial de dépistage du cancer du sein en place depuis 1998. Une fois pleinement mis en œuvre, le nouveau programme comprendra :

  • La mise à disposition d’un TFi pour les personnes admissibles âgées de 50 à 74 ans (en place depuis 2013);
  • Un renforcement de la capacité en coloscopie et l’établissement de mécanismes de suivi (d’ores et déjà en place);
  • Une méthodologie de financement de la production de coloscopies (d’ores et déjà en place);
  • Des demandes de coloscopie émanant des cliniciens normalisées (d’ores et déjà en place);
  • La surveillance de la qualité en coloscopie (partiellement en place, le système informatique étant en cours d’élaboration);
  • L’envoi de lettres d’invitation à la population admissible (les invitations doivent être mises en place, le programme ne fonctionnant actuellement qu’en mode opportuniste);
  • Le suivi permanent du parcours des personnes invitées au dépistage et du cycle d’invitation (système informatique à mettre en place, en cours);
  • L’évaluation de la qualité des soins, ainsi que du rendement et de l’incidence des activités du programme de dépistage (en cours).

On envisage la mise en œuvre de deux systèmes d’information pour le programme, l’un pour le suivi du parcours de dépistage et l’autre pour la collecte de données de coloscopie. On prévoit, avant la mise en œuvre du programme de dépistage, de réduire les délais d’attente pour passer une coloscopie, qui s’étaient allongés en raison de la COVID-19.

De nombreux territoires de compétence dotés de programmes de dépistage organisés mettent en œuvre des changements à leurs programmes.

Manitoba

Le programme se prépare à passer de la recherche de sang occulte dans les selles (RSOS) au TFi pour le dépistage du cancer colorectal. Il est prévu que, dans le cadre de ce changement, ColonCheck assume l’intégralité de la distribution des TFi à l’échelle de la province. Pour se préparer à cette évolution, le programme élabore des lignes directrices de dépistage pertinentes, améliore le registre de la base de données et les processus informatiques et examine toutes les ressources à l’intention du public et des FSS. De plus, le programme met en œuvre les résultats attendus produits par un projet financé par le Partenariat intitulé Prise en charge des personnes présentant un risque accru de cancer colorectal.

Il s’agit d’offrir, dans les délais voulus, un dépistage approprié du cancer colorectal, basé sur le risque, ainsi qu’une surveillance après les examens visant à s’assurer que les personnes participant au programme sont correctement prises en charge. Pour ce faire, on a recours à un outil d’aide à la décision, à la collecte de données sur les antécédents personnels et familiaux des personnes participant au dépistage, à des lettres de résultats améliorées informant les personnes en matière de risques, ainsi qu’à des communications après des résultats anormaux.

Nouveau-Brunswick

Une révision des lignes directrices en matière de pratique clinique du programme a été menée à bien en 2021.

Nouvelle-Écosse

Le projet FIT Plus: Better Care, Better Outcomes est une initiative d’amélioration de la qualité conçue pour réduire les délais d’attente entre des résultats positifs à un TFi et la coloscopie, ainsi que pour élargir la responsabilité du programme provincial de prévention du cancer du côlon, en y intégrant un suivi approprié pour les personnes présentant des adénomes à risque élevé.

Le programme met en œuvre les modifications suivantes pour réduire le nombre de TFi inutiles :

  • Recensement et retrait du processus d’invitation par courrier automatique des personnes participant au programme, ayant obtenu des résultats positifs lors du cycle de dépistage par TFi précédent et ayant subi une coloscopie ou pour lesquelles une telle procédure est d’ores et déjà programmée
  • Intégration des données des endoscopistes dans le système d’information de gestion du dépistage du cancer
  • Collaboration du programme avec les FSS, en vue de déterminer les personnes pour lesquelles le dépistage n’est pas approprié
  • Intégration des patients qui subissent une coloscopie à la suite d’un TFi à un parcours spécial de surveillance, avec l’adoption du concept d’adénomes présentant un risque élevé ou un faible risque

Le projet mettra également en place une approche organisée et centralisée, à l’échelle de la province, pour le suivi des patients « FIT Plus », atteints de lésions présentant un risque élevé, dans le cadre du programme organisé de dépistage du cancer colorectal.

Ontario

Après l’introduction du TFi en 2019 et le début de la pandémie de COVID-19 en 2020, Action Cancer Ontario de Santé Ontario fait porter ses efforts sur la stabilisation des tendances. Un programme pilote visant à améliorer l’accès au dépistage du cancer colorectal dans les collectivités des Premières Nations de la Zone de Sioux Lookout, grâce à la disponibilité d’un stock de trousses de TFi dans les postes de soins infirmiers et dans les centres de santé, est en cours.

Île-du-Prince-Édouard

Les lignes directrices en matière de dépistage suivent un cycle régulier de révision de deux ans et étaient en cours de révision en novembre 2021. Le projet Colorectal Cancer Diagnostic Navigation sera élaboré et mis à l’essai, en vue de favoriser un diagnostic précoce et rapide du cancer colorectal.

Projet d’orientation favorisant un diagnostic précoce et rapide du cancer colorectal à l’Î.-P.-É.

Précédent : Faits saillants
Suivant : Tests fécaux