Séance pédagogique : protocoles du CAP sur la tumeur de Wilms chez l’enfant

Dans cette vidéo de 2014, le Dr Somers parle des protocoles du CAP pour l’examen des échantillons de patients pédiatriques atteints d’une tumeur de Wilms

Regardez le Dr Gino Somers parler des protocoles du CAP pour l’examen des échantillons de patients pédiatriques atteints d’une tumeur de Wilms et de la manière dont les pathologistes en oncologie pédiatrique peuvent utiliser ces protocoles. Le Dr Somers aborde également les dernières modifications apportées aux protocoles et à la liste de contrôle électronique.

Gino Somers, MBBS, BMedSc, Ph. D., FRCPA, est chef de la Division de pathologie de l’Hospital for Sick Children à Toronto (Ontario, Canada). Il est coprésident du groupe de travail sur la pathologie et le diagnostic moléculaire du Pediatric Oncology Group of Ontario (POGO) et professeur agrégé au Département de médecine de laboratoire et de pathologie de l’Université de Toronto. Il a été diplômé de l’école de médecine en 1991 à l’Université Monash à Melbourne (Australie). Il a obtenu son doctorat en biologie et pathologie moléculaires à l’Université de Melbourne en 1999. Il a reçu son agrément de spécialité du Royal College of Pathologists of Australia en 2002. En 2004, il a obtenu une bourse de recherche en pédiatrie de l’Université de Toronto et de l’Hospital for Sick Children.

Regardez la vidéo de la séance pédagogique sur les protocoles du CAP concernant la tumeur de Wilms chez l’enfant (en anglais seulement)

Le Partenariat, l’Association canadienne des pathologistes (CAP-ACP) et Action Cancer Ontario (ACO) ont organisé cette séance pédagogique sur les protocoles du College of American Pathologists (CAP).

En juillet 2009, la CAP-ACP a recommandé que les protocoles sur le cancer élaborés par le CAP deviennent la norme pancanadienne régissant l’ensemble des rapports de pathologie du cancer. Jusqu’à présent, les protocoles du CAP ont été mis en œuvre dans six provinces canadiennes avec l’appui de la CAP-ACP.

Ces protocoles aident les pathologistes à rendre compte de manière efficace des résultats diagnostiques et pronostiques, deux aspects fondamentaux des soins dispensés aux patients et de la collecte de données de stadification concertée. Ces protocoles, conçus par des équipes multidisciplinaires, sont offerts par le CAP en format papier et électronique.