Séance pédagogique : protocoles du CAP sur le cancer du rein 2011

Dans cette vidéo de 2011, le Dr Srigley parle de la liste de contrôle et du protocole du CAP sur l’hypernéphrome

Regardez le Dr John Srigley parler du protocole du CAP de 2011 pour l’examen des échantillons de patients atteints d’un cancer du rein infiltrant. Il aborde également la pathologie macroscopique des échantillons de résection du rein dans le cas des tumeurs rénales, les systèmes actuels de classification et de graduation, ainsi que la septième édition de la classification TNM.

John Srigley, M.D., M.Sc., FRCPC, est le chef et directeur médical du Programme de médecine de laboratoire et de génétique chez Trillium Health Partners et est professeur au Département de médecine de laboratoire et de biopathologie à l’Université de Toronto (Ontario, Canada). Il siège également à l’American Joint Committee on Cancer, où il représente le Canada. Il est président du comité consultatif sur les soins liés au cancer pour l’Association canadienne des pathologistes.

Le Dr Srigley est diplômé de la faculté de médecine de l’Université de Toronto, où il a également reçu une formation en anatomie et ontologie, qu’il a poursuivie au MD Anderson Cancer Center à Houston (Texas, États-Unis). Le Dr Srigley a été le premier directeur du Programme de pathologie et de médecine de laboratoire d’Action Cancer Ontario, et a été président de l’International Society of Urological Pathologists et de l’Ontario Association of Pathologists. Il a été un chef de file important dans la réalisation de l’Initiative nationale de stadification du Partenariat canadien contre le cancer et l’obtention d’un appui officiel des listes de contrôle sur le cancer du College of American Pathologists comme normes de contenu pancanadiennes pour la production de rapports de pathologie du cancer.

Regardez la vidéo de la séance pédagogique sur les protocoles du CAP concernant le cancer du rein (en anglais seulement)

Le Partenariat, l’Association canadienne des pathologistes (CAP-ACP) et Action Cancer Ontario (ACO) ont organisé cette séance pédagogique sur les protocoles du College of American Pathologists (CAP).

En juillet 2009, la CAP-ACP a recommandé que les protocoles sur le cancer élaborés par le CAP deviennent la norme pancanadienne régissant l’ensemble des rapports de pathologie du cancer. Jusqu’à présent, les protocoles du CAP ont été mis en œuvre dans six provinces canadiennes avec l’appui de la CAP-ACP.

Ces protocoles aident les pathologistes à rendre compte de manière efficace des résultats diagnostiques et pronostiques, deux aspects fondamentaux des soins dispensés aux patients et de la collecte de données de stadification concertée. Ces protocoles, conçus par des équipes multidisciplinaires, sont offerts par le CAP en format papier et électronique.