Plan d’action pour optimiser la chirurgie du cancer au Canada

gants chirurgicaux

La chirurgie est souvent le seul moyen de guérir le cancer et de prévenir les décès qui y sont liés. Afin d’améliorer la qualité des soins chirurgicaux pour les personnes atteintes de cancer, le Canadian Network of Surgical Associations for Cancer Care (CANSACC) [réseau canadien des associations chirurgicales de soins contre le cancer] a publié, en collaboration avec le Partenariat, un plan d’action pancanadien pour la chirurgie du cancer. Le Plan d’action pancanadien, reconnaissant le rôle des soins chirurgicaux dans la réduction de la mortalité et de la morbidité, présente un plan unifié qui recense les principaux partenaires et offre des orientations relatives aux efforts coordonnés requis pour la prestation de soins chirurgicaux contre le cancer de grande qualité et intégrés.

Le CANSACC est persuadé que des efforts ciblés sont nécessaires pour gommer les inégalités au niveau des résultats des soins chirurgicaux contre le cancer, dans le cadre de partenariats et d’une collaboration entre divers intervenants. Ces disparités ont été présentées dans le rapport de 2015, intitulé Les soins chirurgicaux liés au cancer qui conjuguent ressources importantes et risques élevés, et leurs approches au Canada (résumé accessible en français; rapport complet accessible en anglais seulement).

Cinq priorités stratégiques pour de meilleurs soins contre le cancer

Ce Plan d’action pancanadien pour optimiser les soins chirurgicaux contre le cancer est axé sur cinq priorités stratégiques :

  1. Fournir des soins oncologiques chirurgicaux de grande qualité
  2. Éliminer les obstacles aux soins chirurgicaux du cancer pour les populations vulnérables et mal desservies
  3. Établir des références pancanadiennes en matière de chirurgie du cancer et des mesures d’amélioration de la qualité s’appuyant sur des données probantes
  4. Intégrer les soins chirurgicaux et les services médicaux pour améliorer les résultats
  5. Soutenir la recherche et l’innovation en matière de soins chirurgicaux du cancer

En travaillant à ces cinq priorités stratégiques, nous pourrons progresser vers l’atteinte des objectifs de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer 2019‑2029, une feuille de route sur dix ans visant à améliorer l’équité au sein du système canadien de lutte contre le cancer. Les huit priorités de cette stratégie s’articulent autour de l’offre de soins de grande qualité, dans le cadre d’un système durable de calibre mondial, s’appuyant, notamment, sur la mise en place de normes en matière de prestation des soins.

Au cours des prochains mois, le CANSACC collaborera avec le Partenariat ainsi qu’avec les partenaires nommés dans ce document, afin d’explorer des stratégies visant à faire en sorte que les appels à l’action débouchent sur des changements concrets et significatifs.

À propos du CANSACC

Le Partenariat a réuni les onze associations chirurgicales du Canada pour la première fois en juin 2019. Les membres ont convenu de créer le CANSACC pour qu’émerge un puissant leadership pancanadien permettant d’améliorer la prestation des soins chirurgicaux contre le cancer. Le CANSACC fournit à ses associations membres des outils leur permettant de partager plus facilement, avec les chirurgiens d’un océan à l’autre, des pratiques exemplaires en matière de recherches innovantes, de formation et d’initiatives sur la qualité fondées sur des données probantes.

Document à télécharger