Vivre avec un cancer de l’ovaire en phase terminale (l’histoire de Carol)

Dans cette vidéo, Carol O. parle d’un cancer du col de l’utérus diagnostiqué alors qu’elle avait 31 ans, puis d’un cancer de l’ovaire en phase terminale diagnostiqué 22 ans plus tard

Écoutez Carol expliquer pourquoi le diagnostic de son second cancer n’a pas été un véritable choc pour elle et qu’en fait, d’examen en examen, elle s’attendait plus ou moins à ce type d’annonce. Elle raconte également son acceptation du fait que son cancer était en phase terminale et la façon dont elle a expliqué aux médecins qu’elle ne voulait pas d’une mort « dure ».

Elle présente également sa décision de continuer à bien vivre, malgré son cancer, le plus longtemps possible. Elle évoque aussi le fait que désormais, elle n’a plus, comme auparavant, de bonnes et de mauvaises semaines, mais plutôt de bons et de mauvais jours. Elle parle également de la nécessité de se montrer pragmatique face à l’avenir.

Même avec les meilleures intentions, les gens finissent souvent par vous isoler quand vous êtes malade. Ils pensent bien faire en gardant pour eux leurs frustrations et leurs irritations de la vie quotidienne, en se disant que ce que vous vivez est tellement plus “lourd”. Mais ils ne réalisent pas vraiment qu’en adoptant cette attitude, ils vous empêchent, en tant que femme, que mère ou que simple personne qui aimerait avoir l’occasion de manifester son soutien, d’être là pour eux et de se sentir un tant soit peu utile… en prêtant une oreille attentive, et peut être même de façon plus concrète.

Regardez la vidéo de Carol O. parlant de sa vie avec un cancer de l’ovaire en phase terminale

L’Initiative relative à l’approche centrée sur la personne du Partenariat vise à améliorer l’expérience des patients. Nous nous efforçons, conjointement avec des partenaires de partout au Canada, de trouver les meilleurs moyens d’offrir à chaque patient atteint de cancer, tout au long de son parcours, une approche centrée sur la personne et de contribuer, dans ce cadre, à une circulation fluide de l’information. Les conséquences d’un diagnostic de cancer, bien au-delà de la maladie physique, se répercutent sur tous les aspects de la vie d’une personne. L’Initiative s’est fixé comme objectifs de produire des rapports sur l’expérience des patients et de doter les fournisseurs de soins de santé de ressources et d’outils centrés sur le patient qui ont été validés et normalisés.

Document à télécharger

Carol O - Transcription de la vidéo en français

Taille du fichier 134 KB | 3 pages