Abandon du tabagisme dans les soins contre le cancer au Canada, 2020

L’abandon du tabagisme : une partie essentielle du traitement du cancer

La consommation de tabac commercial* est la principale cause évitable de cancer au Canada. Les patients qui continuent de fumer après un diagnostic de cancer obtiennent de moins bons résultats thérapeutiques et sont notamment exposés à un risque accru de récidive et de décès1.

femme agee
Télécharger le rapport sur l’abandon du tabagisme dans les soins contre le cancer au Canada.

La poursuite du tabagisme accroît le coût des traitements contre le cancer de 4 800 $ à 7 200 $, en moyenne, du fait des traitements supplémentaires requis pour chaque patient qui continue de fumer. Les coûts sont encore plus élevés si l’on prend en considération les coûts de traitement d’autres problèmes de santé liés au tabac2.

L’abandon du tabagisme augmente l’efficacité du traitement du cancer, réduit le risque de décès des patients d’environ 40 % et entraîne des économies de 50 à 74 millions de dollars pour chaque tranche de 5 % de patients atteints d’un cancer qui arrêteraient de fumer1,2.

Progrès accomplis en matière d’intégration de l’abandon du tabagisme dans les soins contre le cancer

iconePartout au Canada, des progrès substantiels sont accomplis dans l’intégration de services complets de soutien à l’abandon du tabagisme dans les centres de cancérologie. Les patients atteints d’un cancer font l’objet d’un dépistage du tabagisme et sont informés des avantages de l’abandon du tabagisme. En outre, selon la province ou le territoire, ils se voient proposer des services de soutien à l’abandon du tabagisme, directement là où ils reçoivent les soins contre le cancer, et/ou sont orientés vers un programme communautaire d’abandon du tabagisme, par exemple une ligne d’aide à l’abandon du tabagisme. Bon nombre de provinces et de territoires collaborent également avec les organisations et avec les communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis, en vue de généraliser l’offre de services de soutien à l’abandon du tabagisme adaptés aux réalités culturelles des peuples autochtones.

Le Partenariat appuie ces efforts par l’entremise de son Réseau pancanadien d’abandon du tabagisme en lien avec les soins contre le cancer; de la publication d’un Cadre d’action, s’appuyant sur des données probantes, pour l’abandon du tabagisme en lien avec les soins contre le cancer; et du financement de projets d’abandon du tabagisme dans toutes les provinces et dans tous les territoires.

Dans ce cadre, l’objectif consiste à offrir des services d’aide à l’abandon du tabagisme dans tous les centres de cancérologie d’ici 2022; à progresser vers la réalisation des priorités de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer 2019-2029; et à se rapprocher de la cible, fixée par Santé Canada, d’une réduction du taux de tabagisme à moins de 5 % d’ici 2035. Le présent rapport met en évidence les progrès réalisés au Canada, ainsi que dans les provinces et dans les territoires, pour aider les patients atteints d’un cancer à abandonner le tabagisme.

Modèles virtuels d’abandon du tabagisme pendant la pandémie de COVID-19

iconeDepuis le début de la pandémie, bon nombre de provinces et de territoires sont passés à l’envoi par la poste de médicaments d’aide à l’abandon du tabagisme, à du counseling virtuel, à des thérapies de remplacement de la nicotine (TRN) gratuites et à des modules virtuels pour les professionnels de la santé et pour les patients. Dans un contexte où le nombre de rendez-vous en personne dans les centres de cancérologie a baissé en raison de la COVID-19, le Partenariat a travaillé avec ses partenaires afin de maintenir l’activité des services de soutien à l’abandon du tabagisme.

* Dans le présent rapport, le tabac fait référence aux produits du tabac commercial, et non au tabac traditionnel ou sacré. Ce dernier est utilisé par certaines communautés des Premières Nations ou métisses dans des rituels cérémoniels ou sacrés, à des fins de guérison et de purification.

Document à télécharger

Références
1 – National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion (États-Unis). (2014, janvier). The Health consequences of smoking—50 years of progress: a report of the Surgeon General. Atlanta, Géorgie (États-Unis) : Department of Health and Human Services. 943 p.
2 – Iragorri, N., Essue, B., Timmings, C., Keen, D., Bryant, H. et Warren, G. W. (2020). The cost of failed first-line cancer treatment related to continued smoking in Canada. Current Oncology, 27(6).