Les mots du hockey pour comprendre le traitement de la leucémie et faire face aux récidives (l’histoire de Geoff)

Dans cette vidéo, Geoff parle du diagnostic de leucémie qu’il a reçu à 22 ans et de la récidive de la maladie alors qu’il était âgé de 25 ans

Écoutez Geoff expliquer comment l’utilisation de la terminologie du hockey l’a aidé à mieux comprendre son traitement et à apprendre à contrôler ce qui pouvait l’être. Il évoque également la peur.

Geoff nous fait part de ses réactions à la suite de son second diagnostic ainsi que de l’annonce de son infertilité. Il s’exprime, en outre, sur sa tentative de comprendre son parcours du cancer en se posant la question : « Pourquoi moi? »

Geoff habite à St. John’s, à Terre‑Neuve. Il est marié et a deux filles. Il a fondé l’association Young Adult Cancer Canada (YACC).

La première fois que je suis tombé malade d’un cancer, il ne faisait aucun doute que j’allais m’en sortir. Dans ma tête, j’en étais profondément convaincu. La deuxième fois, je n’avais plus du tout la même certitude. Les fondements sur lesquels reposait ma conviction de guérir avaient simplement été sapés par le retour de la maladie. Mais je crois avoir appris quelque chose… en fait, j’ai appris beaucoup de choses, mais la plus grande leçon, c’est que je n’avais pas su ralentir après ma maladie.

Je pense que, d’un certain point de vue, le deuxième diagnostic de cancer que j’ai reçu m’a appris à ralentir, une attitude qui n’était vraiment pas naturelle pour moi!

Regardez la vidéo de Geoff parlant du fait d’avoir survécu à une leucémie à deux reprises (en anglais seulement)

Le Partenariat canadien contre le cancer collabore avec des partenaires pour faire en sorte que les adolescents et les jeunes adultes (AJA) vivant avec un cancer, ou ayant survécu à un cancer contracté alors qu’ils étaient enfants, adolescents ou jeunes adultes, obtiennent de meilleurs résultats et bénéficient d’une plus grande qualité de vie. Il s’agit de fournir un accès rapide et égal pour tous aux meilleurs soins, pendant et après le traitement d’un cancer. Afin d’améliorer les résultats cliniques et la qualité de vie et d’éliminer les disparités actuelles en matière de traitement du cancer chez les AJA, les soins concernés devraient être centrés sur l’éducation et la recherche.

Document à télécharger

Geoff - Transcription de l’entrevue

Taille du fichier 150 KB | 4 pages