Séance pédagogique : protocoles du CAP sur les interventions par étapes et les chirurgies multiples

Dans cette vidéo de 2014, le Dr Baker parle du système de classification TNM pour les interventions par étapes avec des chirurgies multiples

Regardez le Dr Thomas P. Baker parler des sujets suivants pendant cette séance :

  • aperçu et règles générales de la stadification pathologique;
  • règles de la classification TNM;
  • catégories de stadification des tumeurs;
  • protocoles du CAP sur le cancer;
  • difficultés associées à la classification TNM pour les interventions par étapes avec des chirurgies multiples.

Thomas P. Baker, M.D., FACP, est le président du comité sur le cancer du College of American Pathologists (CAP). Il siège également au conseil consultatif de l’American Joint Committee on Cancer (AJCC), au comité exécutif de la Commission on Cancer et au comité directeur de l’International Collaboration on Cancer Reporting. Le Dr Baker est diplômé de l’école de médecine et de santé publique de l’Université du Wisconsin à Madison (Wisconsin, États-Unis). Il a servi dans l’armée américaine pendant 28 ans et a pris sa retraite de colonel en 2015. Il a été chef du service de pathologie au Walter Reed Army Medical Center et au National Naval Medical Center Bethesda. Pendant sa dernière affectation, il a été directeur et médecin-chef du Joint Pathology Center pendant six ans à Silver Spring (Maryland). Après sa retraite de l’armée, le Dr Baker a accepté un poste de cadre supérieur au Joint Pathology Center comme gynécopathologiste et pathologiste du sein.

Regardez la vidéo de la séance pédagogique sur les protocoles du CAP concernant les interventions par étapes et les chirurgies multiples (en anglais seulement)

Le Partenariat, l’Association canadienne des pathologistes (CAP-ACP) et Action Cancer Ontario (ACO) ont organisé cette séance pédagogique sur les protocoles du College of American Pathologists (CAP).

En juillet 2009, la CAP-ACP a recommandé que les protocoles sur le cancer élaborés par le CAP deviennent la norme pancanadienne régissant l’ensemble des rapports de pathologie du cancer. Jusqu’à présent, les protocoles du CAP ont été mis en œuvre dans six provinces canadiennes avec l’appui de la CAP-ACP.

Ces protocoles aident les pathologistes à rendre compte de manière efficace des résultats diagnostiques et pronostiques, deux aspects fondamentaux des soins dispensés aux patients et de la collecte de données de stadification concertée. Ces protocoles, conçus par des équipes multidisciplinaires, sont offerts par le CAP en format papier et électronique.