Séance pédagogique : protocoles du CAP sur le cancer colorectal 2018

Dans cette vidéo, le Dr Schaeffer parle des protocoles actualisés du CAP sur les carcinomes colorectaux

Regardez le Dr David Schaeffer parler de la place du Canada par rapport au cancer colorectal, et des principaux changements apportés à la 8e édition de l’AJCC, et des lignes directrices du CAP sur les sujets suivants :

  • gradation du cancer du côlon;
  • importance de l’invasion veineuse;
  • implication séreuse;
  • définition des dépôts tumoraux;
  • polypes malins;
  • dépistage du syndrome de Lynch et tests moléculaires.

David Schaeffer, M.D., est professeur adjoint au Département de pathologie et de médecine de laboratoire de l’Université de Colombie-Britannique à Vancouver, en C.-B. (Canada) et directeur de la Division d’anatomopathologie au Vancouver General Hospital (VGH), où il pratique à titre de pathologiste-gastroentérologue. Le Dr Schaeffer est diplômé de l’école de médecine de l’Université Johannes Gutenberg de Mayence, en Allemagne. Après son programme de résidence en anatomopathologie à Vancouver, il a obtenu son titre d’associé en pathologie gastro-intestinale à l’Hôpital Mount Sinai de Toronto, en Ontario. Le DSchaeffer est codirecteur du Pancreas Centre BC et dirige la Gastrointestinal Biobank (GIBB) au VGH.

Consultez les diapositives et écoutez la séance pédagogique sur les protocoles du CAP concernant le cancer colorectal présentée par le Dr Schaeffer (en anglais seulement)

Le Partenariat, l’Association canadienne des pathologistes (CAP-ACP) et Action Cancer Ontario (ACO) ont organisé cette séance pédagogique sur les protocoles du College of American Pathologists (CAP).

En juillet 2009, la CAP-ACP a recommandé que les protocoles sur le cancer élaborés par le CAP deviennent la norme pancanadienne régissant l’ensemble des rapports de pathologie du cancer. Jusqu’à présent, les protocoles du CAP ont été mis en œuvre dans six provinces canadiennes avec l’appui de la CAP-ACP.

Ces protocoles aident les pathologistes à rendre compte de manière efficace des résultats diagnostiques et pronostiques, deux aspects fondamentaux des soins dispensés aux patients et de la collecte de données de stadification concertée. Ces protocoles, conçus par des équipes multidisciplinaires, sont offerts par le CAP en format papier et électronique.