Abandon du tabagisme dans les soins contre le cancer au Québec

Programme québécois de cancérologie

  • Le Programme québécois de cancérologie du ministère de la Santé et des Services sociaux a fait de l’abandon du tabagisme chez les patients atteints de cancer l’une de ses priorités.
  • Plusieurs centres de cancérologie au Québec offrent un soutien à l’abandon du tabagisme aux patients atteints de cancer qui reçoivent des soins ambulatoires; les patients sont aiguillés vers des ressources d’aide à l’abandon du tabagisme, dont des programmes en consultation individuelle ou en groupe, les centres d’abandon du tabagisme (CAT) et la ligne téléphonique d’aide (J’ARRÊTE).
  • Les personnes âgées, les bénéficiaires de l’aide sociale et les personnes qui n’ont pas d’assurance maladie privée sont admissibles gratuitement à des médicaments d’aide à l’abandon du tabagisme pendant 12 semaines, chaque année, notamment une thérapie de remplacement de la nicotine (TRN) ou des médicaments sur ordonnance.

Réponse à la COVID-19 : du personnel dédié a été rendu disponible pour que le projet intitulé Le traitement du tabagisme en cancérologie puisse être mis en œuvre, même si du personnel a dû être redéployé en raison de la pandémie de COVID-19.

Accès des patients atteints d’un cancer aux services de soutien à l’abandon du tabagisme

iconeEn 2020, 22 des 30 centres de cancérologie du Québec offraient aux patients externes un aiguillage vers une ressource communautaire d’abandon du tabagisme, cinq des centres offrant un programme exhaustif d’abandon du tabagisme. Des services adaptés à la culture des patients des communautés autochtones étaient disponibles dans trois des cinq programmes.

Projet financé par le Partenariat – Le traitement du tabagisme en cancérologie

frise chronologique

Niveau global de mise en œuvre de l’abandon du tabagisme dans les soins contre le cancer : Bronze*

Catégorie Critères de mise en œuvre satisfaits Niveau
Counseling comportemental Travaille à la mise en œuvre d’un modèle en 3 étapes (demander-conseiller-agir) ou en 5 étapes (demander-conseiller-évaluer-aider-organiser) Avant la mise en œuvre
Pharmacothérapie Offre le bupropion, la varénicline et/ou la TRN à titre subventionné Argent
Approche centrée sur la personne Évalue la disponibilité d’un représentant des patients pour participer à la planification du programme Avant la mise en œuvre
Approche adaptée à la culture Travaille à l’élaboration de documents de formation sur le savoir-faire culturel pour le personnel non formé Avant la mise en œuvre
Partenariats Travaille avec une équipe multidisciplinaire et des partenaires communautaires Argent
Mesure des indicateurs et production de rapports Élabore les outils et l’infrastructure nécessaires pour mesurer le rendement du programme et recueillir des données Avant la mise en œuvre

* Évaluation globale basée sur un sondage réalisé auprès des centres de cancérologie en mars 2021.

Document à télécharger