Faire face à une rechute et prendre des décisions difficiles (l’histoire de Renée)

Dans cette vidéo, Renée évoque son lymphome folliculaire non hodgkinien diagnostiqué alors qu’elle était âgée de 32 ans et la façon dont elle a fait face à une récidive

Écoutez Renée parler de son lymphome folliculaire non hodgkinien diagnostiqué à l’âge de 32 ans et de ses réactions à une récidive de la maladie six mois seulement après la fin de sa chimiothérapie.

Elle se confie également sur la façon dont elle a communiqué avec ses amis et ses enfants, sur le sentiment de peur, sur la façon dont elle a fait face à une rechute et sur sa sortie définitive du monde professionnel.

Renée habite à Goulds, à Terre Neuve. Avant son diagnostic, elle travaillait dans la gestion de commerce de détail. Elle est mariée et a deux jeunes enfants.

Quand j’ai rechuté, c’était probablement… c’était pire pour moi parce que je n’en ai parlé qu’à un nombre limité de personnes. C’est ce que j’ai fait. Puis, le bouche à oreille a fonctionné et le message « Renée ne va pas bien, elle a rechuté » a circulé.

Je ne connais pas réellement le contenu des conversations que les gens ont eues à ce sujet, mais je me suis dit que j’avais assumé le contrôle de l’annonce de mon premier cancer et que j’en avais parlé à de nombreuses personnes. Pour le deuxième, j’ai agi différemment : j’en ai juste parlé à mon entourage immédiat et j’ai laissé tous les autres « faire le travail ».

Regardez la vidéo de Renée évoquant la façon dont elle a géré sa rechute et les décisions difficiles à prendre (en anglais seulement)

L’Initiative relative à l’approche centrée sur la personne du Partenariat vise à améliorer l’expérience des patients. Nous nous efforçons, conjointement avec des partenaires de partout au Canada, de trouver les meilleurs moyens d’offrir à chaque patient atteint de cancer, tout au long de son parcours, une approche centrée sur la personne et de contribuer, dans ce cadre, à une circulation fluide de l’information. Les conséquences d’un diagnostic de cancer, bien au delà de la maladie physique, se répercutent sur tous les aspects de la vie d’une personne. L’Initiative s’est fixé comme objectifs de produire des rapports sur l’expérience des patients et de doter les fournisseurs de soins de santé de ressources et d’outils centrés sur le patient qui ont été validés et normalisés.

Downloadable content

Renée - Transcription de l’entrevue

Taille du fichier 141 KB | 3 pages