Données supplémentaires : Ontario

Cette page fournit des visualisations de données liées aux priorités du système canadien de lutte contre le cancer, ainsi que des descriptions accessibles.

Téléchargez les tableaux de données pour tous les indicateurs.


Priorité 1 Mesure 1 : Aider les personnes à arrêter de fumer ou à ne pas commencer en premier lieu, et à vivre une vie plus saine

Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes (de 12 ans ou plus) en Ontario classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Les pourcentages globaux de tabagisme sont déclarés à partir des données de 2019.
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC concernant le tabagisme n’ont pas été incluses dans l’analyse.

13,7 % pour l’Ontario et 14,7 % pour le Canada
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexe
Quintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 15,3 % et hommes : 24,4 %. Quintile 2 : femmes : 12,7 % et hommes : 18,7 %. Quintile 3 : femmes : 10,5 % et hommes : 17,5 %. Quintile 4 : femmes : 9,9 % et hommes : 19,6 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 7,2 % et hommes : 12,3 %
Titre du tableau : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexe

Sexe Quintile 1 Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5 
Femmes 15,3 % 12,7 % 10,5 % 9,9 % 7,2 %
Hommes 24,4 % 18,7 % 17,5 % 19,6 % 12,3 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint et par sexe
Inférieur aux études secondaires : femmes : 18,4 % et hommes : 32.0 %. Diplôme d’études secondaires, pas d’études postsecondaires : femmes : 15,1 % et hommes 21,9 %. Certificat/diplôme postsecondaire ou diplôme universitaire : femmes : 8,9 % et hommes : 14,8 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint et par sexe

Sexe Inférieur aux études secondaires Diplôme d’études secondaires, pas d’études postsecondaires Certificat/diplôme d’études postsecondaires ou diplôme universitaire
Femmes 18,4 % 15,1 % 8,9 %
Hommes 32,0 % 21,9 % 14,8 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes



Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) et est basé sur des données autodéclarées. Les pourcentages globaux d’obésité et de surpoids sont déclarés en utilisant les données de 2019. Les pourcentages par quintile de revenu et/ou par sexe sont déclarés en utilisant les données de 2017-2018.
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC ayant permis d’obtenir les catégories d’IMC n’ont pas été incluses dans l’analyse.

60,6 % pour les hommes et 71,1 % pour les femmes
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par sexe
60,6 % pour les hommes et 71,1 % pour les femmes
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexe
Quintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 67,7 % et hommes : 64,9 %. Quintile 2 : femmes : 62,7 % et hommes : 72,6 %. Quintile 3 : femmes : 62,4 % et hommes : 68,3 %. Quintile 4 : femmes : 61,9 % et hommes : 72,8 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 53,2 % et hommes : 75,7 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes en Ontario (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexe

Sexe Quintile 1 Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5 
Femmes 62,7 % 62,7 % 62,4 % 61,9 % 53,2 %
Hommes 64,9 % 72,6 % 68,3 % 72,8 % 75,7 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Priorité 1 Mesure 2 : Adopter des pratiques éprouvées qui sont connues pour réduire le risque de cancer

Sujet : Augmenter la vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Titre de l’image : Pourcentage d’élèves de 7e année en Ontario qui ont reçu la dose finale du vaccin contre le VPH au cours de l’année scolaire 2017-2018, par sexe
62,4 % pour les filles, et 57,5 % pour les garçons Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Augmenter les tests génétiques
Titre de l’image : Nombre de personnes âgées de 30 à 69 ans en Ontario ayant reçu un diagnostic de cancer du sein, pour 1  000 personnes ayant subi un test génétique en 2018 avant le diagnostic du cancer, par groupe d’âge
Messages d’avertissement/limitations : Cet indicateur ne comprenait que les tests génétiques effectués dans le cadre du PODCS à l’intention des personnes présentant un risque élevé. Les tests génétiques effectués en dehors du programme n’étaient pas inclus.
Tous les âges (30 à 69 ans) : 16,7 %. 30 à 39 ans : 16,1 %. 40 à 49 ans : 21,0 %. 50 à 59 ans : 16,4 %. 60 à 69 ans : 13,6 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 1 : Prioriser un accès rapide à un diagnostic approprié pour les personnes soupçonnées d’être atteintes d’un cancer

Sujet : Réduire les temps d’attente pour recevoir un diagnostic
Titre de l’image : Temps d’attente (jours) entre la présomption d’un cancer du sein et le moment du diagnostic (année de dépistage 2019)
Messages d’avertissement/limitations  : Cet indicateur inclut tous les patients atteints de cancer du sein. Pour ceux ayant déjà eu un cancer du sein, l’algorithme peut être imprécis et indiquer des temps d’attente plus longs.
La médiane est 28 joursSource des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion des stades du cancer du poumon au moment du diagnostic en 2018 en Ontario
Messages d’avertissement/limitations : « Stade inconnu » signifie qu’une tentative a été faite pour déterminer le stade du cas, mais que le dossier du patient ne contenait pas les renseignements nécessaires. Cela peut être dû au fait que le bilan de santé est limité dans le contexte clinique.
Stade 1 : 26,5 %. Stade 2 : 7,9 %. Stade 3 : 18,8 %. Stade 4 : 45,0 %. Inconnu : 1,7 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion des stades du cancer colorectal au moment du diagnostic en 2018 en Ontario 
Stade 1 : 18,3 %. Stade 2 : 24,6 %. Stade 3 : 27,1 %. Stade 4 : 20,2 %. Inconnu : 9,7 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 2 : Renforcer les efforts de dépistage existants et mettre en œuvre des programmes de dépistage du cancer du poumon dans l’ensemble du pays

Sujet : Augmenter la participation au dépistage du cancer colorectal
Titre de l’image : Pourcentage de personnes en Ontario ayant subi au moins l’un des examens suivants : 1) test RSOS/TFi (au cours des deux dernières années), 2) sigmoïdoscopie à sonde souple (au cours des dix dernières années) ou 3) coloscopie (au cours des dix dernières années), au 31 décembre 2019
Ensemble (50 à 74 ans) : 63,1 %. 50 à 54 ans : 51,0 %. 55 à 59 ans : 62,1 %. 60 à 64 ans : 66,3 %. 65 à 69 ans : 70,1 %. 70 à 74 ans : 71,4 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes en Ontario ayant subi au moins l’un des examens suivants : 1) test RSOS/TFi (au cours des deux dernières années), 2) sigmoïdoscopie à sonde souple (au cours des dix dernières années) ou 3) coloscopie (au cours des dix dernières années), au 31 décembre 2019

Ensemble (50-74 ans) 50-54 ans 55-59 ans 60-64 ans 65-69 ans 70-74 ans
63,1 % 51 % 62,1 % 66,3 % 70,1 % 71,4 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 1 : Établir des pratiques exemplaires et des normes pour la prestation de soins et promouvoir leur adoption

Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de conférences multidisciplinaires sur le cancer (CMC) pour les cancers gastro-intestinaux (GI) qui étaient conformes aux normes en 2019-2020
Ontario : 91,4 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Estimation du pourcentage de patients pédiatriques atteints de cancer (tous cancers confondus) en Ontario dont le cas a fait l’objet de discussions par une équipe de soins pluridisciplinaires dans le mois suivant le début du traitement au cours de l’année écoulée (2020-2021)
Messages d’avertissement/limitations : Ces données sont basées sur les pourcentages estimés d’enfants atteints de cancer dont le cas a fait l’objet de discussions au sein de comités pluridisciplinaires de thérapie du cancer, d’après des entretiens semi-structurés, menés par le Pediatric Oncology Group of Ontario (POGO), avec les responsables des comités de thérapie du cancer des programmes de lutte contre les cancers pédiatriques en Ontario.
Ontario: 80,0 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 2 : Éliminer les pratiques qui n’apportent guère de bienfaits et adopter les pratiques à valeur élevée

Sujet : Optimiser les soins en fin de vie
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer ayant reçu un traitement général au cours des deux dernières semaines de vie en 2019
Messages d’avertissement/limitations : Santé Ontario déclare un traitement général au cours des 30 derniers jours de vie pour les rapports propres à l’Ontario.
ensemble 6,8 %Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de personnes âgées de 40 à 49 ans en Ontario qui ont subi un dépistage par mammographie, par année
Remarque : Le pourcentage de personnes de 40 à 49 ans faisant l’objet d’un dépistage par mammographie baisse depuis 2016-2019.
2016 : 13,3 %. 2017 : 12,8 %. 2018 : 12,5 %. 2019 : 12,4 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de personnes participant au Programme ontarien de dépistage du cancer du sein (PODCS) âgées de 50 à 72 ans, ayant une recommandation de rappel au dépistage bisannuel en 2018, qui ont subi une mammographie de dépistage subséquente dans le cadre du PODCS dans les 18 mois suivant la mammographie précédente.
Messages d’avertissement/limitations : Depuis mars 2020, certains sites du Programme ontarien de dépistage du cancer du sein ont une capacité réduite.
Ensemble (50 à 72 ans) : 5,7 %. 50 à 59 ans : 5,9 %. 60 à 69 ans : 5,5 %. 70 à 72 ans : 5,4 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de personnes âgées de 18 à 24 ans en Ontario ayant un col de l’utérus et ayant subi un test Pap en 2019
Messages d’avertissement/limitations : Le Programme ontarien de dépistage du cancer du col de l’utérus ne recommande pas le dépistage avant l’âge de 21 ans. Depuis juin 2020, le programme encourage les prestataires de soins primaires à repousser le début du dépistage du cancer du col de l’utérus à l’âge de 25 ans pour les personnes immunocompétentes. Cette décision se fonde sur des données probantes de qualité modérée qui laissent entendre que le dépistage du cancer du col de l’utérus n’est pas bénéfique avant l’âge de 25 ans. Le programme modifiera officiellement l’âge de début du dépistage du cancer du col de l’utérus, qui passera de 21 à 25 ans pour la plupart des personnes, avec la mise en œuvre du dépistage par détection du virus du papillome humain dans le cadre du programme. Cliquez ici pour en savoir plus.
Ensemble (18 à 24 ans) : 13,8 %. 18 à 20,5 ans : 3,2 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 2 : S’assurer que les collectivités rurales et éloignées ont les ressources nécessaires pour mieux servir leur population

Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer des collectivités rurales ou éloignées, et de visites concernant ces collectivités, ayant utilisé des rendez-vous virtuels en 2019, stratifié par type de service
Messages d’avertissement/limitations : Les visites de soins virtuels ont considérablement augmenté pendant la pandémie de COVID-19.
Par patient 19,2 %. Par visite 11,8 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer des collectivités rurales ou éloignées, et de visites concernant ces collectivités, ayant utilisé des rendez-vous virtuels en 2019, stratifié par type de service
Entre 15,4 et 28,5 % des patients. Entre 10,6 et 15,5 % des visites.
Titre du tableau : Pourcentage de patients atteints de cancer des collectivités rurales ou éloignées, et de visites concernant ces collectivités, ayant utilisé des rendez-vous virtuels en 2019, stratifié par type de service

Catégorie Traitement général Radiation Oncologie psychosociale
Par patients  15,4 % 17,3 % 28,5 %
Par visites 10,6 % 13,8 % 15,5 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Améliorer l’accès aux services de soins de soutien
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer dans les zones rurales/éloignées en Ontario qui ont reçu des soins palliatifs ou des services d’oncologie psychosociale en 2019
Remarque : Le recours à des soins palliatifs et à des services psychosociaux dans les zones rurales/éloignées était comparable à celui des zones urbaines.
Soins palliatifs : 24,7 %. Psychosocial : 11,4 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 3 : S’assurer que les soins peuvent être dispensés entre les administrations provinciales, territoriales et fédérales au besoin


Sujet : Améliorer l’accès aux soins en temps opportun pour les personnes qui doivent se déplacer d’un territoire de compétence à l’autre
Titre de l’image : Nombre de patients ayant reçu une approbation de financement en vertu de l’Assurance-santé de l’Ontario pour le traitement d’un cancer à l’extérieur du Canada au cours des exercices 2019 à 2020 et 2020 à 2021
Messages d’avertissement/limitations :

  • La majorité des services de cancérologie à l’extérieur du pays approuvés au cours de l’exercice 2019 à 2020 concernait la thérapie par lymphocytes T à récepteur antigénique chimérique (CAR-T) devenue accessible en Ontario à la fin de 2019.
  • La diminution du nombre de patients ontariens ayant reçu une approbation de financement au cours de l’exercice 2020 à 2021 peut être attribuée à une diminution des demandes de services à l’extérieur du pays en raison de la pandémie de COVID-19 et à l’augmentation de la capacité à offrir une thérapie CAR-T en Ontario.

69 patients au cours de l’exercice 2019 à 2020, et 27 patients au cours de l’exercice 2020 à 2021
Source des données : Ministère de la Santé de l’Ontario


Priorité 5 Mesure 1 : Intégrer l’ensemble de l’information et des services de soutien pour veiller à ce que les personnes soient pleinement soutenues tout au long de leur parcours face au cancer

Sujet : Améliorer l’accès aux dossiers médicaux partagés
Titre de l’image : Pourcentage de cliniciens en Ontario ayant eu accès à un visualiseur clinique avec des données de traitement regroupées (y compris pour le cancer) en 2020
Messages d’avertissement/limitations : Les données concernaient des patients atteints de cancer, mais pas exclusivement cette population de patients. Les données datent du 30 septembre 2020.
Ontario : 51,4 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 5 Mesure 3 : Soutenir les enfants, les adolescents et les jeunes adultes à des points de transition clés de leur parcours unique face au cancer.

Sujet : Améliorer les soins pour les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer
Titre de l’image : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant suivi un plan de soins spécialisés, en 2021
Messages d’avertissement/limitations :

    • Les autres catégories de genres et d’emplacements éloignés sont supprimées en raison du faible nombre de réponses (moins de 5).
    • Veuillez noter que le recrutement pour ce sondage n’a pas ciblé de groupes particuliers au sein de la communauté de YACC (p. ex. par genre, par emplacement), mais s’est adressé à la communauté dans son ensemble, qui compte un pourcentage plus élevé de personnes s’identifiant en tant que femmes et vivant dans une région urbaine. Cela signifie que la proportion de répondants ayant des caractéristiques différentes peut ne pas être répartie de manière égale.

Ensemble 44 %
Titre du tableau : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant suivi un plan de soins spécialisés, en 2021

Ensemble 15-29 ans 30-39 ans Femmes Hommes Rural Urbain
44,0 % 64,5 % 32,1 % 37,0 % 52,8 % 19,0 % 54,1 %

Source des données : Sondage de 2021 de Young Adult Cancer Canada (YACC)


Sujet : Améliorer les soins pour les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer
Titre de l’image : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant vécu une expérience positive de transition dans les soins pendant leur parcours contre le cancer, en 2021
Ensemble 40,5 %
Titre du tableau : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant vécu une expérience positive de transition dans les soins pendant leur parcours contre le cancer, en 2021

Ensemble 15 -29 ans 30 -39 ans Femmes Hommes Rural Urbain
40,5 % 45,2 % 37,7 % 32,6 % 52,8 % 28,6 % 42,6 %

Source des données : Sondage de 2021  de Young Adult Cancer Canada (YACC)