Données supplémentaires : Terre-Neuve-et-Labrador

Cette page fournit des visualisations de données liées aux priorités du système canadien de lutte contre le cancer, ainsi que des descriptions accessibles.

Téléchargez les tableaux de données pour tous les indicateurs.


Priorité 1 Mesure 1 : Aider les personnes à arrêter de fumer ou à ne pas commencer en premier lieu, et à vivre une vie plus saine

Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 12 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2020
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Les pourcentages globaux de tabagisme sont déclarés à partir des données de 2020.
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC concernant le tabagisme n’ont pas été incluses dans l’analyse.

19,0% pour Terre-Neuve-et-Labrador et 12.9% pour le Canada
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexeQuintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 31,8 % et hommes : 38,6 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 5,5 % et hommes : 16,0 %. Tableau à suivre.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexe

Sexe Quintile 1 Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5
Femmes 31,8 % 23,4 % 11,4 % 16,7 % 5,5 %
Hommes 38,6 % 19,2 % 24,1 % 25,2 % 16,0 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint
Tableau à suivre.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint

Sexe Inférieur aux études secondaires
Diplôme d’études secondaires, pas d’études postsecondaires Certificat/diplôme postsecondaire ou diplôme universitaire
Femmes 20,1 % 25,7 % 14,5 %
Hommes 30,8 % 24,9 % 21,2 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Les pourcentages globaux d’obésité et de surpoids sont déclarés en utilisant les données de 2019. Les pourcentages par quintile de revenu ou par sexe sont déclarés en utilisant les données de 2017-2018.
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC pour obtenir les catégories d’IMC n’ont pas été incluses dans l’analyse.

77,6 % pour Terre-Neuve-et-Labrador et 65,9 % pour le Canada
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexeQuintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 78,6 % et hommes : 68,3 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 72,5 % et hommes : 86,0 %. Tableau à suivre.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexe

Sexe Quintile 1 Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5
Femmes 78,6 % 72,4 % 73,5 % 76,8 % 72,5 %
Hommes 68,3 % 78,0 % 82,7 % 83,2 % 86,0 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par sexe80,5 % pour les hommes et 74,7 % pour les femmesSource des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Priorité 1 Mesure 2 : Adopter des pratiques éprouvées qui sont connues pour réduire le risque de cancer


Sujet : Augmenter la vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Titre de l’image : Pourcentage d’élèves de 6e année à T.-N.-L. qui ont reçu la dernière dose du vaccin contre le VPH au cours de l’année scolaire 2018-2019Ensemble pour l'année 2018 à 2019 : 91,6 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Augmenter les tests génétiques
Titre de l’image : Pourcentage de patients de moins de 40 ans à T.-N.-L. qui ont reçu un diagnostic de cancer colorectal de 2017 à 2019 et qui ont subi un test génétique dans l’année suivant le diagnostic
Messages d’avertissement/limitations : Les années 2017-2019 ont été regroupées, car le nombre de cas de cancer du côlon par année était trop faible pour être déclaré.
Ensemble : 58,3 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 1 : Prioriser un accès rapide à un diagnostic approprié pour les personnes soupçonnées d’être atteintes d’un cancer

Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion de diagnostics de stade IV à T.-N.-L. en 201928,6 % pour le poumon; 19,3 % pour le cancer colorectal; 4,7 % pour la vessie; 12,8 % pour le mélanome (dans le cas d'un cancer du poumon)
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 2 : Renforcer les efforts de dépistage existants et mettre en œuvre des programmes de dépistage du cancer du poumon dans l’ensemble du pays


Sujet : Augmenter la participation au dépistage du cancer colorectal
Titre de l’image : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. ayant obtenu un résultat concluant au TFi au cours d’une période de 2 ans (2018-2019) ou subi une coloscopie au cours d’une période de 5 ans (2015-2019)Ensemble (50 à 74 ans) : 8%. Tableau à suivre.

Titre du tableau : Pourcentage de personnes à T.-N.-L. ayant obtenu un résultat concluant au TFi au cours d’une période de 2 ans (2018-2019) ou subi une coloscopie au cours d’une période de 5 ans (2015-2019)

Ensemble (50 à 74 ans) 50 à 54 ans 55 à 59 ans 60 à 64 ans 65 à 69 ans 70 à 74 ans
48,8 % 39,1 % 41,1 % 54,7 % 54,4 % 59,5 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 1 : Établir des pratiques exemplaires et des normes pour la prestation de soins et promouvoir leur adoption

Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de patients à T.-N.-L. qui ont reçu un diagnostic de cancer du rectum de stade I à III en 2019 et qui ont fait l’objet d’au moins une discussion au sein d’un comité de thérapie du cancer gastro-intestinal (GI)
Remarques :

  • Le cas d’un patient peut avoir été abordé plusieurs fois au sein d’un comité de thérapie du cancer au cours de la période précisée. Cet indicateur ne rend pas compte de la fréquence des discussions, mais plutôt du fait que le cas d’un patient a été abordé au moins une fois.
  • Pour le comité de thérapie du cancer gastro-intestinal, il n’y a actuellement pas de point de référence pour cet indicateur ni de critères pour les cas qui doivent être discutés. En général, les cas où il y a des ambiguïtés sur la stadification, des divergences d’opinion sur la prise en charge ou des incertitudes sur la meilleure démarche de prise en charge sont évoqués par le médecin traitant ou de triage de son plein gré.

Ensemble : 50,0 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Nombre de patients pédiatriques à T.-N.-L. dont le cas a fait l’objet de discussions au sein d’un comité de thérapie du cancer en 2019 et de patients pédiatriques qui ont reçu un diagnostic la même année
Tableau à suivre.

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 2 : Éliminer les pratiques qui n’apportent guère de bienfaits et adopter les pratiques à valeur élevée


Sujet : Optimiser les soins en fin de vie
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints d’un cancer invasif et décédés en 2018 ayant reçu de la chimiothérapie au cours des deux dernières semaines de vie
Messages d’avertissement/limitations : Il n’existe actuellement aucune façon de déterminer la cause du décès, et il n’y avait donc aucun moyen d’exclure les décès non liés au cancer du dénominateur.
ensemble 4,1 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser les soins en fin de vie
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints d’un cancer invasif et décédés en 2018 ayant reçu de la chimiothérapie au cours des deux dernières semaines de vie 
Tout traitement : 4,5 % pour hommes et 0,5 % pour femmes. Nouveau traitement : 0,5 % pour les deux sexes
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de personnes ayant un col de l’utérus qui ont subi un test Pap en 2019, par groupe d’âge21 ans et moins : 0,9 %. 21 à 24 ans : 6,6 %. 25 à 69 ans : 88,7 %. 69 ans et plus : 3,8 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 3 : Concevoir et mettre en œuvre de nouveaux modèles de soins


Sujet : Étendre les modèles de soins
Titre de l’image : Pourcentage de nouveaux patients atteints de cancer qui, en 2020, étaient des consommateurs de tabac et ont été orientés vers le programme d’abandon du tabac
Messages d’avertissement/limitations : Le programme d’abandon du tabac se déroule un matin par semaine et offre aux patients une combinaison de thérapie comportementale et de médicaments sur ordonnance et en vente libre. Dans le passé, il s’agissait d’un programme en personne, qui n’était offert que dans les centres de cancérologie de la province. Depuis la pandémie de COVID-19, le programme est offert uniquement par téléphone et a connu une augmentation de l’observance des patients.
Ensemble 37,8 %. Hommes 37,0 %. Femmes 38,6 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 2 : S’assurer que les collectivités rurales et éloignées ont les ressources nécessaires pour mieux servir leur population


Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Pourcentage des patients atteints de cancer de collectivités rurales ou éloignées ayant utilisé des rendez-vous de santé virtuels au cours de l’exercice 2020

Niveau du patient 67,9 %. Niveau du rendez-vous 37,0 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Pourcentage des patients atteints de cancer de collectivités rurales ou éloignées ayant utilisé des rendez-vous de santé virtuels au cours de lexercice2020
Niveau du patient : entre 50 et 83 %. Niveau du rendez-vous : Entre 31,1 % et 56 %.
Titre du tableau : Pourcentage des patients atteints de cancer de collectivités rurales ou éloignées ayant utilisé des rendez-vous de santé virtuels au cours de lexercice2020

Catégorie Est Centre Ouest Labrador-Grenfell
Niveau du patient  50,6 % 73 % 78,5 % 82,8 %
Niveau du rendez-vous  31,1 % 36,4 % 46,3 % 56,3 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 3 : S’assurer que les soins peuvent être dispensés entre les administrations provinciales, territoriales et fédérales au besoin


Sujet : Améliorer l’accès aux soins en temps opportun pour les personnes qui doivent se déplacer d’un territoire de compétence à l’autre
Titre de l’image : Temps d’attente moyen (en jours) pour les patients atteints de cancer ayant eu besoin d’un traitement par greffe de cellules souches allogénique (GCSA) à l’extérieur de leur territoire de compétence de résidence en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Tous les patients de T.-N.-L. doivent quitter la province pour recevoir une greffe de cellules souches allogénique.

La chimiothérapie est nécessaire pour préparer la moelle osseuse à la greffe de cellules souches allogénique. Les patients doivent ainsi recevoir de la chimiothérapie pendant une semaine avant la greffe, ce qui fait que le temps d’attente minimal peut équivaloir à la durée d’administration de la chimiothérapie et du déplacement.
La médiane est 166,5 joursSource des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 5 Mesure 1 : Intégrer l’ensemble de l’information et des services de soutien pour veiller à ce que les personnes soient pleinement soutenues tout au long de leur parcours face au cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux dossiers médicaux partagés
Titre de l’image : Pourcentage de médecins de famille à T.-N.-L. qui se sont connectés au visualiseur HEALTHe NL au moins 50 fois en 2019 (parmi les médecins de famille qui ont accès à HEALTHe NL)
Messages d’avertissement/limitations : Des renseignements sur les patients atteints de cancer sont disponibles, mais ils ne peuvent être séparés de ceux portant sur les patients non atteints de cancer pour le moment. Il s’agit d’un indicateur indirect qui ne mesure pas directement l’accès aux renseignements électroniques sur les soins du cancer. Il s’agit plutôt de mesurer l’accès aux DME généraux, dont les renseignements sur le cancer constituent un sous-ensemble.
Ensemble 84,9 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux dossiers médicaux partagés
Titre de l’image : Pourcentage de médecins de famille à T.-N.-L. qui se sont connectés au visualiseur HEALTHe NL au moins 50 fois en 2019 (parmi les médecins de famille qui ont accès à HEALTHe NL), par régie régionale de la santé
Est 86 %. Centre 86,8 %. Ouest 88,7 %. Labrador-Grenfell 83,6 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 5 Mesure 2: Se pencher sur l’accès limité et inégal aux soins palliatifs et de fin de vie à l’échelle du Canada


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (dans l’ensemble) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à T.-N.-L. pour les exercices 2015, 2017 et 2019

 La médiane en 2019 est 11 joursTitre du tableau : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (dans l’ensemble) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à Terre-Neuve-et-Labrador pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 5 11 23 38
2017 6 13 26 43
2015 6 14 28 43

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones rurales/éloignées) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à Terre-Neuve-et-Labrador pour les exercices 2015, 2017 et 2019

 La médiane en 2019 est 10 joursTitre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones rurales/éloignées) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à Terre-Neuve-et-Labrador pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 6 15 25 45
2017 8 16 28 47
2015 5.5 14 30.5 50

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones urbaines) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à Terre-Neuve-et-Labrador pour les exercices 2015, 2017 et 2019

 La médiane en 2019 est 12 jours
Titre du tableau : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones urbaines) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout à Terre-Neuve-et-Labrador pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 5 12 23 40
2017 6 14 26 40
2015 5 14 32 48

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)