Données supplémentaires : Manitoba

Cette page fournit des visualisations de données liées aux priorités du système canadien de lutte contre le cancer, ainsi que des descriptions accessibles.

Téléchargez les tableaux de données pour tous les indicateurs.


Priorité 1 Mesure 1 : Aider les personnes à arrêter de fumer ou à ne pas commencer en premier lieu, et à vivre une vie plus saine

Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes (de 12 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2020
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC).
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC concernant le tabagisme n’ont pas été incluses dans l’analyse.
  • Les pourcentages globaux de tabagisme sont déclarés à partir des données de 2020.

15,0 % pour le Manitoba et 12,9 % pour le Canada
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexe
Quintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 16,4 % et hommes : 33,7 %. Quintile 2 : femmes : 12,3 % et hommes : 20,6 %. Quintile 3 : femmes : 11,3 % et hommes : 11,3 %. Quintile 4 : femmes : 7,0 % et hommes : 18,4 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 14,9 % et hommes : 14,5 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par quintile de revenu du ménage et par sexe

Sexe Quintile 1  Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5 
Femmes 16,4 % 12,3 % 11,3 % 7,o % 14,9 %
Hommes 33,7 % 20,6 % 11,3 % 18,4 % 14,5 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Faire en sorte que les gens ne recommencent pas à fumer
Titre de l’image : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint
Diplôme inférieur aux études secondaires : femmes : 24,2 % et hommes : 29,4 %. Diplôme d’études secondaires, pas d’études postsecondaires : femmes : 15,1 % et hommes : 26,7 %. Certificat/diplôme postsecondaire ou diplôme universitaire : femmes : 8,8 % et hommes 12,6 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme fumeurs quotidiens ou occasionnels en 2019, par niveau de scolarité le plus élevé atteint

Sexe Inférieur aux études secondaires Diplôme d’études secondaires, pas d’études postsecondaires Certificat/diplôme d’études postsecondaires ou diplôme universitaire
Femme 24,2 % 15,1 % 8,8 %
Homme 29,4 % 26,7 % 12,6 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes



Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Cet indicateur a été déclaré à l’aide de l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC). Les pourcentages globaux d’obésité et de surpoids sont déclarés en utilisant les données de 2019. Les pourcentages par quintile de revenu ou par sexe sont déclarés en utilisant les données de 2017-2018.
  • Les personnes qui n’ont pas répondu aux questions obligatoires de l’ESCC pour obtenir les catégories d’IMC n’ont pas été incluses dans l’analyse.

67,6 % pour le Manitoba et 65,9 % pour le Canada
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexe
Quintile 1 (quintile inférieur) : femmes : 60,8 % et hommes : 61,7 %. Quintile 2 : femmes : 63,6 % et hommes : 71,6 %. Quintile 3 : femmes : 60,8 % et hommes : 71,7 %. Quintile 4 : femmes : 64,5 % et hommes : 81,0 %. Quintile 5 (quintile supérieur) : femmes : 60,9 % et hommes : 78,1 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par quintile de revenu et par sexe

Sexe Quintile 1 Quintile 2 Quintile 3 Quintile 4 Quintile 5
Femmes 60,8 % 63,6 % 60,8 % 64,5 % 60,9 %
Hommes 61,7 % 71,6 % 71,7 % 81 % 78,1 %

Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Sujet : Maintenir un poids sain
Titre de l’image : Pourcentage de personnes au Manitoba (de 18 ans ou plus) classées comme en surpoids ou obèses en 2017-2018, par sexe
72,9 % pour les hommes et 62,2 % pour les femmes
Source des données : Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes


Priorité 1 Mesure 2 : Adopter des pratiques éprouvées qui sont connues pour réduire le risque de cancer

Sujet : Augmenter la vaccination contre le virus du papillome humain (VPH)
Titre de l’image : Pourcentage de personnes qui ont reçu la vaccination complète contre le VPH (au moins deux doses) d’ici l’âge de 17 ans dans le cadre du programme de vaccination en milieu scolaire du Manitoba
Messages d’avertissement/limitations : Les taux de vaccination contre le VPH des élèves masculins de 6e année n’étaient pas disponibles.
63,7 % pour les filles
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer



Sujet : Augmenter les tests génétiques
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer du sein ou de l’ovaire et du côlon qui ont subi un test génétique en 2019
Dépistage de cancer héréditaire : 4,3 % pour le cancer du sein et de l’ovaire et 1,1 % pour le cancer du côlon. Dépistage des tissus tumoraux : 53,6 % pour le cancer du côlon.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Augmenter les tests génétiques
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer du sein ou de l’ovaire et du côlon qui ont subi un dépistage de cancer héréditaire en 2019, par groupe d’âge
20 à 40 ans : 22,2 %. 41 à 60 ans : 5,2 %. 61 à 70 ans : 2,2 %. 71 ans et plus : 3,0 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Augmenter les tests génétiques
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer colorectal qui ont subi un dépistage du syndrome de Lynch dans le tissu tumoral en 2019, par groupe d’âge et par sexe
Moins de 70 ans : 81,6 %. 70 ans et plus : 25,9 %. Hommes : 57,1 %. Femmes : 49,5 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 1 : Prioriser un accès rapide à un diagnostic approprié pour les personnes soupçonnées d’être atteintes d’un cancer

Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion des stades au moment du diagnostic en 2019
Messages d’avertissement/limitations :

  • Les instances doubles ou multiples chez un même patient ont été supprimées si elles concernaient le même siège du cancer.
  • Si un même patient est atteint de plus d’un cancer dans les quatre sièges (poumon, mélanome, vessie ou colorectal), ces instances n’ont pas été supprimées.

Poumon : 47 % au stade 4. Colorectal : 26 % au stade 2. Vessie : 60 % au stade 0. Mélanome : 43 % sont inconnus ou occultes.
Titre du tableau : Proportion des stades au moment du diagnostic en 2019

Type de cancer Stade I-0 Stade I Stade II Stade  III Stade IV Inconnu/Occulte
Poumon 21 % Sans objet 6 % 19 % 47 % 7 %
Colorectal 15 % Sans objet 26 % 25 % 22 % 11 %
Vessie 60 % 19 % 8 % 4 % 5 % 4 %
Mélanome 43 % 41 % 6 % 6 % 1 % 3 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion de diagnostics de stade IV en 2019Poumon : 47,0 %. Colorectal : 22,1 %. Vessie : 4,7 %. Mélanome : 1,2 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Diagnostiquer le cancer à un stade plus précoce
Titre de l’image : Proportion de diagnostics de stade IV en 2019, par sexe
Pour les hommes : Poumon : 50,1 %. Colorectal : 24,0 %. Vessie : 3,3 %. Mélanome : 1,8 %. Pour les femmes : Poumon : 44,0 %. Colorectal : 19,9 %. Vessie : 9,3 %. Mélanome : 4,7* %.
Titre of tableau : Proportion de diagnostics de stade IV en 2019, par sexe

Sexe Poumon Colorectal Vessie Mélanome
Hommes 50,1 % 24 % 3,3 % 1,8 %
Femmes 44 % 19,9 % 9,3 % 4,7 %*

*  Stades III-IV combinés pour le mélanome chez les femmes uniquement en raison des petites cellules.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 2 Mesure 2 : Renforcer les efforts de dépistage existants et mettre en œuvre des programmes de dépistage du cancer du poumon dans l’ensemble du pays

Sujet : Augmenter la participation au dépistage du cancer colorectal
Titre de l’image : Pourcentage de personnes ayant : a) effectué un test fécal au cours des deux dernières années (2018-2019); ou b) subi une coloscopie ou une sigmoïdoscopie à sonde souple au cours des cinq dernières années (2015-2019)Ensemble (50 à 74 ans) : 50,2 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes ayant : a) effectué un test fécal au cours des deux dernières années (2018-2019); ou b) subi une coloscopie ou une sigmoïdoscopie à sonde souple au cours des cinq dernières années (2015-2019)

Ensemble (50-74 ans) 50-54 ans 55-59 ans 60-64 ans 65-69 ans 70-74 ans
50,2% 45,4 % 44,5 % 50,6 % 56 % 59,6 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Augmenter la participation au dépistage du cancer colorectal
Titre de l’image : Pourcentage de personnes ayant : a) effectué un test fécal au cours des deux dernières années (2018-2019); ou b)  subi une coloscopie ou une sigmoïdoscopie à sonde souple au cours des cinq dernières années (2015-2019), par sexe et par office régional de la santé
Par sexe : Hommes : 47,7 %. Femmes : 52,7 %.
Titre du tableau : Pourcentage de personnes ayant : a) effectué un test fécal au cours des deux dernières années (2018-2019); ou b) subi une coloscopie ou une sigmoïdoscopie à sonde souple au cours des cinq dernières années (2015-2019), par sexe et par office régional de la santé

Hommes Femmes Winnipeg Sud Entre-les-lac-Est Prairie Mountain Nord
47,7% 52,7 % 50,4 % 48,6 % 52 % 51,5 % 36,6 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 1 : Établir des pratiques exemplaires et des normes pour la prestation de soins et promouvoir leur adoption

Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints d’un cancer gastro-intestinal qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement, ou dont le cas a été discuté par une telle équipe, en 2019
Ensemble : 58 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer gastro-intestinal qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement, ou dont le cas a été discuté par une telle équipe, en 2019, par sexe, par office régional de la santé et par âge
Messages d’avertissement/limitations : Les rapports ventilés par sexe peuvent être involontairement trompeurs. Le choix des cas de cancer pédiatrique ou gastro-intestinal qui doivent faire l’objet de discussions par des équipes pluridisciplinaires dépend probablement du diagnostic de cancer du patient, et non de son sexe. En ce qui concerne le sexe, le pourcentage plus élevé de filles atteintes de cancer pédiatrique par rapport aux garçons dont le cas fait l’objet de discussions par des équipes pluridisciplinaires peut indiquer une tendance influencée par le sexe pour un type de cancer donné.
Par sexe : Hommes : 55,5 %. Femmes : 62,8 %. Par office régional de la santé : Entre-les-Lacs - Est : 45,5 %. Nord : 41,7 %. Sud - Santé : 57,1 %. Prairie Mountain : 81,3 %. Winnipeg : 52,0 %. Par groupe d'âge : 20 à 49 : 53,8 %. 50 à 59 : 68,8 %. 60 à 69 : 50,7 %. 70 à 79 : 58,2 %. 80 ans et plus : 62,5 %.
Titre du tableau : Pourcentage de patients atteints de cancer gastro-intestinal qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement, ou dont le cas a été discuté par une telle équipe, en 2019, par sexe, par office régional de la santé et par âge

Hommes Femmes Entre-les-lac-Est Nord Sud santé Prairie Mountain Winnipeg 20-49 ans 50-59 ans 60-69 ans 70-79 ans 80 ans ou plus
55,5% 62,8 % 45,5 % 41,7 % 57,1 % 81,3 % 52 % 53,8 % 68,8 % 50,7 % 58,2 % 62,5 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de patients pédiatriques atteints de cancer qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement ou dont le cas a été discuté par une telle équipe en 2019
Ensemble : 87 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Mettre en œuvre des soins pluridisciplinaires
Titre de l’image : Pourcentage de patients pédiatriques qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement, ou dont le cas a été discuté par une telle équipe, en 2019, par sexe et par groupe d’âge
Messages d’avertissement/limitations : Les rapports ventilés par sexe peuvent être involontairement trompeurs. Le choix des cas de cancer pédiatrique ou gastro-intestinal qui doivent faire l’objet de discussions par des équipes pluridisciplinaires dépend probablement du diagnostic de cancer du patient, et non de son sexe. En ce qui concerne le sexe, le pourcentage plus élevé de filles atteintes de cancer pédiatrique par rapport aux garçons dont le cas fait l’objet de discussions par les équipes multidisciplinaires peut indiquer une tendance influencée par le sexe pour un type de cancer donné.
Par sexe : Hommes : 78,3 %. Femmes : 94,1 %. Par groupe d'âge : 0 à 3 ans : 81,8 %. 4 à 6 ans : 88,9 %. 7 à 12 ans : 80,0 %. 13 à 16 ans : 90 %.
Titre de tableau : Pourcentage de patients pédiatriques qui ont été aiguillés vers une équipe de soins pluridisciplinaires avant le traitement, ou dont le cas a été discuté par une telle équipe, en 2019, par sexe et par groupe d’âge

Hommes Femmes 0-3 ans 4-6 ans 7-12 ans 13-16 ans
78,3 % 94,1 % 81,8 % 88,9 % 80 % 90 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 3 Mesure 2 : Éliminer les pratiques qui n’apportent guère de bienfaits et adopter les pratiques à valeur élevée

Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 18 à 20 ans ou de 69 ans ou plus ayant reçu un test Pap entre 2014 et 201618 à 20 ans ou plus de 69 ans: 10,5 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 21 à 69 ans ayant subi deux tests Pap ou plus dans les 36 mois suivant le test Pap de référence (par intervalle; ces personnes ont subi les tests précisés malgré un résultat de dépistage normal pour le test Pap de référence)21 à 69 ans : 8,8 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 40 à 49 ans ou de plus de 74 ans qui ont subi une mammographie dans le cadre du programme BreastCheck entre 2017 et 2018
40 à 49 ans ou plus de 74 ans: 1,2 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 40 à 49 ans ou de plus de 74 ans qui ont subi une mammographie dans le cadre du programme BreastCheck entre 2017 et 2018, par office régional de la santéPar office régional de la santé : Winnipeg : 0,9 %. Sud : 1,2 %. Entre-les-Lacs – Est : 1,7 %. Prairie Mountain : 2,2 %. Nord : 0,7 %.
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 50 à 72 ans qui ont subi deux mammographies de dépistage ou plus dans les 24 mois suivant la date de la mammographie de référence (par intervalle; les personnes ont subi les tests précisés malgré un résultat de dépistage normal pour la mammographie de référence)Ensemble : 0,07 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Optimiser le dépistage et le suivi approprié
Titre de l’image : Pourcentage de femmes âgées de 50 à 72 ans qui ont subi deux mammographies de dépistage ou plus dans les 24 mois suivant la date de la mammographie de référence, par office régional de la santé (par intervalle; les personnes ont subi les tests précisés malgré un résultat de dépistage normal
Description textuelle : Winnipeg 0,06 %, et non-Winnipeg 0,08 %Winnipeg 0,06 % et non-Winnipeg 0,08 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 1 : Fournir de meilleurs services et soins, qui soient adaptés aux besoins précis des groupes mal desservis

Sujet : Augmenter le soutien pour aider les patients à s’y retrouver dans le système 
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer vivant dans une région rurale ou éloignée qui ont accédé à des services d’intervenants-pivots d’ACM en 2019Ensemble : 24,3 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Augmenter le soutien pour aider les patients à s’y retrouver dans le système 
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer vivant dans une région rurale ou éloignée qui ont accédé à des services d’intervenants-pivots d’ACM en 2019, par sexe, par office régional de la santé et par âge
Messages d’avertissement/limitations : La stratification par office régional de la santé est problématique, étant donné que les médecins du Manitoba, en particulier ceux qui travaillent dans les centres du Community Cancer Program (programme communautaire de cancérologie), peuvent régulièrement travailler à plus d’un endroit ou office régional de la santé.
Par sexe : Hommes : 23,4 %. Femmes : 25,4 %. Par office régional de la santé : Nord : 34,0%. Entre-les-Lacs - Est : 17,7 %. Sud : 28,9 %. Prairie Mountain : 26,3 %. Par groupe d'âge : Moins de 30 ans : 32,5 %. 31 à 40 ans : 26,5 %. 41 à 50 ans : 23,3 %. 51 à 60 ans : 28,9 %. 61 à 70 ans : 24,4 %. 71 à 80 ans : 25,3 %. 81 à 90 ans : 19,8 %. 91 à 100 ans : 6,4 %.
Titre du tableau: Pourcentage de patients atteints de cancer vivant dans une région rurale ou éloignée qui ont accédé à des services d’intervenants-pivots d’ACM en 2019, par sexe, par office régional de la santé et par âge

Hommes Femmes Nord Entre-les-Lacs-Est Sud Prairie Mountain 30 ans 31-40 ans 41-50 ans 51-60 ans 61-70 ans 71-80 ans 81-90 ans 91-100 ans
23,4 % 25,4 % 34 % 17,7 % 28,9 % 26,3 % 32,5 % 26,5 % 23,3 % 28,9 % 24,4 % 25,3 % 19,8 % 6,4 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 4 Mesure 2 : S’assurer que les collectivités rurales et éloignées ont les ressources nécessaires pour mieux servir leur population


Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Rendez-vous virtuels pour les patients en milieu rural/éloigné, au niveau du patient et au niveau du rendez-vous
Messages d’avertissement/limitations : Winnipeg n’a pas été incluse, car il ne s’agit pas d’une région rurale.

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux soins virtuels
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints d’un cancer nouvellement diagnostiqué en milieu rural ou éloigné ayant assisté à au moins un rendez-vous virtuel en 2019, par office régional de la santé (ORS) et par groupe d’âge
Messages d’avertissement/limitations : Winnipeg n’a pas été incluse, car il ne s’agit pas d’une région rurale.
Ensemble 28,4 %
Titre du tableau : Pourcentage de patients atteints d’un cancer nouvellement diagnostiqué en milieu rural ou éloigné ayant assisté à au moins un rendez-vous virtuel en 2019, par office régional de la santé (ORS) et par groupe d’âge

Ensemble Interlake-Eastern ORS Indéterminé Sud Nord Prairie Mountain Plus de 20 ans 21-30 ans 31-40 ans 41-50 ans 51-60 ans 61-70 ans 71-80 ans 81 ans ou plus
28,4 % 17 % 18,7 % 20,4 % 45,2 % 46,8 % 3,8 % 19,4 % 21,6 % 20,2 % 25,1 % 28,3 % 32,8 % 41,5 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Sujet: Améliorer l’accès aux services de soins psychosociaux de soutien
Titre de l’image : Pourcentage de patients atteints de cancer en milieu rural ou éloigné ayant eu accès à des services psychosociaux au cours de l’exercice où ils ont reçu leur diagnostic, par sexe, par groupe d’âge et par office régional de la santé (ORS)
Messages d’avertissement/limitations : Winnipeg n’a pas été incluse, car il ne s’agit pas d’une région rurale.
Ensemble 5,2 %. Hommes 3,6 %. Femmes 6,9 %.
Titre du tableau : Pourcentage de patients atteints de cancer de milieu rural ou éloigné ayant eu accès à des services psychosociaux au cours de l’exercice où ils ont reçu leur diagnostic, par sexe, par groupe d’âge et par office régional de la santé (ORS)

Ensemble Hommes Femmes Plus de 30 ans 31-40 ans 41-50 ans 51-60 ans 61-70 ans 71-80 ans Plus de 81-90 ans Interlake-Eastern Prairie Mountain Nord Sud
5,2 % 3,6 % 6,9 % 10,9 % 8,6 % 12,8 % 6,1 % 5,8 % 2,8 % 1,8 % 2,0 % 4,4 % 5,0 % 8,9 %

Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 5 Mesure 1 : Intégrer l’ensemble de l’information et des services de soutien pour veiller à ce que les personnes soient pleinement soutenues tout au long de leur parcours face au cancer


Sujet : Améliorer l’accès aux dossiers médicaux partagés
Titre de l’image : Pourcentage de médecins de famille ou généralistes ayant fait une utilisation active du système ARIA (système de dossiers médicaux électroniques d’ACM) en 2019
ensemble 39,2 %
Source des données : Organismes et programmes provinciaux de lutte contre le cancer


Priorité 5 Mesure 2 : Se pencher sur l’accès limité et inégal aux soins palliatifs et de fin de vie à l’échelle du Canada


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (dans l’ensemble) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout au Manitoba pour les exercices 2015, 2017 et 2019
En 2019 la médiane est 18 joursTitre du tableau : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (dans l’ensemble) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout au Manitoba pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 8 18 35 58
2017 7 18 34 58
2015 7 18 36 60

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones rurales/éloignées) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout au Manitoba,  pour les exercices 2015, 2017 et 2019
En 2019 la médiane est 18 jours
Titre du tableau : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones rurales/éloignées) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout au Manitoba,  pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 8 18 37 65
2017 7 17 33,5 60
2015 8 19 38 66

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)


Sujet : Améliorer l’accès à des soins de fin de vie de qualité
Titre de l’image : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones urbaines) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout  au Manitoba pour les exercices 2015, 2017 et 2019
En 2019 la médiane est 18 jours
Titre du tableau : Durée de séjour cumulée des patients atteints de cancer (zones urbaines) qui se trouvaient ou ont été admis dans un hôpital de soins de courte durée 30 jours avant leur décès partout  au Manitoba pour les exercices 2015, 2017 et 2019

Année 25e percentile Médiane 75e percentile 90e percentile
2019 8 18 35 55
2017 7 18 34 56
2015 7 18 36 58

Source des données : Institut canadien d’information sur la santé (ICIS), Base de données sur les congés des patients (BDCP)


Priorité 5 Mesure 3 : Soutenir les enfants, les adolescents et les jeunes adultes à des points de transition clés de leur parcours unique face au cancer

Sujet : Améliorer les soins pour les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer
Titre de l’image : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant suivi un plan de soins spécialisés

Titre du tableau : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant suivi un plan de soins spécialisés

Ensemble 15-29 ans 30-39 ans Femmes Hommes Éloigné/Rural Urbain
57,7 % 54,5 % 60,0 % 46,2 % 69,2 % 57,1 % 57,9 %

Source des données : Sondage de 2021 de Young Adult Cancer Canada (YACC)



Sujet: Améliorer les transitions pour les adolescents et les jeunes adultes atteints de cancer
Titre de l’image : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant eu une expérience positive de transition dans les soins pendant leur parcours contre le cancer

Titre du tableau : Pourcentage d’AJA atteints d’un cancer ayant eu une expérience positive de transition dans les soins pendant leur parcours contre le cancer

Ensemble 15-29 ans 30-39 ans Femmes Hommes Urbain
30,8 % 36,4 % 26,7 % 23,1 % 38,5 % 42,1 %

Source des données : Sondage de 2021 de Young Adult Cancer Canada (YACC)