Règlement sur le registre de dépistage du cancer du col utérin, Règlement du Manitoba 31/2009

Le règlement prévoit que, pour chaque test de dépistage du cancer du col utérin que pratique un laboratoire, l'exploitant de celui-ci dépose un rapport auprès du directeur médical dans les 30 jours suivant le résultat du test. Le directeur médical doit conserver un registre pour pouvoir rappeler à la patiente à quel moment elle devrait subir un autre test de dépistage du cancer du col utérin ou un autre traitement relatif à ce cancer, divulguer au laboratoire ou au professionnel de la santé concerné les antécédents de la patiente en matière de dépistage, de même que pour surveiller les taux de cancer du col utérin et le profil des personnes atteintes à des fins de prévention.