L’aide à l’abandon du tabagisme pour les patients atteints de cancer continue de se répandre partout au pays

Le Partenariat canadien contre le cancer s’est engagé à accorder un financement à toutes les provinces et à tous les territoires pour mettre en œuvre ou élargir la portée des programmes qui offrent un soutien aux patients atteints de cancer pour les aider à cesser de fumer.

Arrêter de fumer est l’une des meilleures choses que vous puissiez faire pour votre traitement contre le cancer. Des données probantes indiquent que l’abandon du tabagisme améliore l’efficacité du traitement, optimise le rétablissement, augmente les chances de survie et diminue le risque de complications et de décès.

Malgré cela, un patient atteint de cancer sur cinq continue de fumer après avoir reçu un diagnostic.

Même s’il existe des approches relatives à l’abandon du tabagisme fondées sur des données probantes partout au pays, ces services visent souvent la prévention du cancer et d’autres maladies chroniques. Les services visant à aider les gens à arrêter de fumer ne sont pas toujours offerts aux patients atteints de cancer dans les établissements de soins contre cette maladie, où ils sont aussi importants.

Le Dr Craig Earle, oncologue et vice-président de la lutte contre le cancer, discute des efforts du Partenariat en vue d’appuyer la mise en œuvre de programmes d’abandon du tabagisme destinés aux patients recevant des soins dans des établissements de cancérologie partout au Canada – et rappelle aux patients pourquoi il n’est jamais trop tard pour arrêter de fumer. Obtenez de plus amples renseignements en lisant l’article intitulé « Quitting smoking can improve your cancer treatment, period » [l’abandon du tabagisme peut améliorer votre traitement contre le cancer, point final] (en anglais seulement).