Un financement crucial pour améliorer les soins contre le cancer chez les peuples autochtones

Un financement de plus de 24 millions de dollars permettra d’aider les personnes inuites, métisses et des Premières Nations atteintes de cancer ou touchées par cette maladie.

TORONTO (le 21 juin 2018) – Aujourd’hui, le Partenariat canadien contre le cancer (le Partenariat) s’est engagé à accorder un financement de 24 millions de dollars jusqu’en 2022 pour favoriser l’amélioration des résultats liés au cancer en appuyant la prise de mesures relatives aux priorités des dirigeants, des organisations et des collectivités inuits, métis et des Premières Nations que ceux-ci ont cernées. En cette Journée nationale des peuples autochtones, le Partenariat travaille de concert avec des dirigeants autochtones ainsi qu’avec des responsables de la prestation de services et de programmes de soins contre le cancer. L’investissement du Partenariat aura pour résultat la mise en œuvre de changements à grande échelle qui permettront d’offrir, dans toutes les provinces et tous les territoires, des services et des programmes de lutte contre le cancer de qualité élevée et respectueux sur le plan culturel.

La réalité est que beaucoup d’Autochtones ne tirent pas autant profit des progrès de la médecine dans le domaine de la prévention et des soins du cancer, et obtiennent par conséquent de moins bons résultats par rapport à la population générale1. En outre, les soins offerts aux patients inuits, métis et des Premières Nations atteints de cancer reflètent rarement la culture, les valeurs et les pratiques traditionnelles, ce qui rend l’expérience de cette maladie plus difficile2-4.

Le financement annoncé aujourd’hui et les nouveaux partenariats à travers le Canada ne sont possibles que parce que le Partenariat a investi 15 millions de dollars à ce jour dans l’établissement de relations respectueuses, fructueuses et collaboratives avec les collectivités autochtones de tout le Canada. Cela permet de maintenir l’engagement continu du Partenariat à financer ses partenaires et à agir à titre de réseau central pour réduire le dédoublement des efforts, partager les pratiques exemplaires et appuyer ses partenaires dans le cadre de leurs travaux visant à atteindre leurs objectifs communs partout au Canada.

En réponse aux appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation et aux mesures urgentes qui s’imposent pour réduire ces inégalités dans les soins contre le cancer et les résultats qui en découlent pour les Premières Nations, les Inuits et les Métis, le Partenariat et ses partenaires concentrent leurs efforts sur des domaines prioritaires clés, notamment :

  • Augmenter l’accès aux services de dépistage et le recours à ces derniers, notamment dans les régions rurales et éloignées du Canada;
  • Promouvoir le bien-être et prévenir le cancer (p. ex., abandon du tabagisme);
  • Améliorer les services de soutien adaptés à la culture par le biais de programmes d’intervention pivot chez les Autochtones;
  • Sous la direction des partenaires autochtones, étudier les occasions d’améliorer la collecte et l’analyse de données sur le cancer spécifiques aux autochtones par le biais du couplage de données.

Ce programme fait partie des efforts continus du Partenariat visant à atteindre les objectifs de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, financée par le gouvernement fédéral, afin d’établir un système de lutte contre le cancer au sein duquel les populations les plus privilégiées et les populations les moins privilégiées bénéficient d’un même accès aux soins et d’une égalité en matière de soins, ainsi que de réduire les disparités et de permettre une amélioration de l’expérience du cancer par les Autochtones et pour ceux-ci.

Citations :

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé

« Notre gouvernement s’est engagé à appuyer des soins accessibles, rapides et centrés sur le patient. Je tiens à remercier le Partenariat canadien contre le cancer pour ses efforts continus en vue d’améliorer l’accès, pour tous les Canadiens, à des programmes de prévention et de dépistage du cancer de qualité élevée ainsi qu’à de meilleurs traitements et soins. Avec cette initiative, je n’ai aucun doute que le Partenariat et les intervenants avec lesquels il travaille à travers le pays auront une incidence positive sur la vie des membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis touchés par le cancer. »

Cindy Morton, PDG, Partenariat canadien contre le cancer

« En cette Journée nationale des peuples autochtones, le Partenariat est heureux d’annoncer ce financement sans précédent pour permettre la prestation de soins contre le cancer de meilleure qualité chez les Premières Nations, les Inuits et les Métis partout au Canada. En ce jour, nous célébrons l’héritage, la culture et les contributions des collectivités autochtones au Canada, et avec cette annonce, nous affirmons à nouveau notre engagement à changer le système de lutte contre le cancer afin qu’il réponde mieux aux besoins des Premières Nations, des Inuits et des Métis, et qu’il les inclue davantage. »

Gail Turner, membre autochtone du conseil sans affectation particulière, Partenariat canadien contre le cancer

« À titre d’infirmière et de membre de la communauté autochtone, j’ai observé de mes propres yeux les disparités au niveau des soins, surtout dans le domaine du cancer. À ses débuts, le Partenariat a créé un plan d’action particulier avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis, et celui-ci continue d’orienter ses travaux. Des relations fondées sur un respect mutuel sont au cœur de ces efforts, et nous nous appuyons sur les réussites obtenues au cours des dix dernières années et apprenons ensemble tout en cherchant à améliorer les soins contre le cancer chez les Autochtones. Si les travaux sont difficiles en raison de facteurs géographiques et de l’existence de différences culturelles entre les populations autochtones et au sein de celles-ci, ils sont aussi très gratifiants, pertinents sur le plan culturel et durables. Chaque réussite constitue un pas en avant qui doit être partagé et célébré. »

 

À propos du Partenariat canadien contre le cancer

À titre de coordonnateur de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, le Partenariat œuvre de concert avec des partenaires afin de réduire le fardeau du cancer pour les Canadiens. Notre réseau de partenaires – des organismes de lutte contre le cancer, des dirigeants et experts du système de santé, des personnes touchées par le cancer – apporte une grande variété d’expertises dans tous les aspects de notre travail. Après 10 ans de collaboration, nous accélérons les efforts visant à améliorer l’efficacité et l’efficience du système de lutte contre le cancer, tout en alignant nos priorités communes et en soutenant un changement positif dans l’ensemble du continuum des soins du cancer. Dans notre Plan stratégique pour 2017-2022, nos efforts sont organisés autour de cinq thèmes : la qualité, l’équité, l’amélioration de l’expérience du patient, l’optimisation de l’impact des données et la durabilité du système. Le Partenariat continue de soutenir les travaux menés par la communauté de la lutte contre le cancer dans son ensemble afin de concrétiser nos objectifs communs sur 30 ans : un avenir dans lequel moins de personnes recevront un diagnostic de cancer et en mourront, et dans lequel la qualité de vie des personnes vivant avec un cancer sera meilleure. Le Partenariat a été créé par le gouvernement fédéral en 2006 pour mettre en œuvre la Stratégie et reçoit un financement permanent de Santé Canada pour continuer de diriger la Stratégie avec des partenaires de l’ensemble du Canada. Consultez le site www.partenariatcontrelecancer.ca.

-30-

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Nick Williams
agent des communications, Relations avec les médias
Partenariat canadien contre le cancer
416-915-9222, poste 5799 (bureau)
647-388-9647 (cellulaire)
nick.williams@partenariatcontrelecancer.ca.

Références

1- Withrow, D., Pole J. D., Nishri, E. D, Tjepkema, M. et Marret, L. D. (2017). Cancer Survival Disparities Between First Nation and Non-Aboriginal Adults in Canada. Cancer Epidemiology Biomarkers & Prevention. Disponible à l’adresse (en anglais seulement) : http://cebp.aacrjournals.org/content/26/1/145
2- Partenariat canadien contre le cancer. Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Premières Nations au Canada. (2013). Disponible à l’adresse : https://www.partnershipagainstcancer.ca/wp-content/uploads/2017/12/first-nations-cancer-control-baseline-report-FR.pdf
3- Partenariat canadien contre le cancer. Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Métis au Canada. (2013). Disponible à l’adresse :
https://www.partnershipagainstcancer.ca/wp-content/uploads/2017/12/metis-cancer-control-baseline-report-FR.pdf

4- Partenariat canadien contre le cancer. Rapport de référence sur la lutte contre le cancer chez les Inuits. (2013). Disponible à l’adresse :
https://www.partnershipagainstcancer.ca/wp-content/uploads/2017/12/inuit-cancer-control-baseline-report-FR.pdf

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez tous les mois des nouvelles du Partenariat et accédez à des ressources utiles.