Plus de 5000 ambulanciers dans six provinces pourront offrir des soins palliatifs à domicile

Une nouvelle formation pour les ambulanciers permettra aux patients et aux familles d’accéder plus facilement aux soins palliatifs à domicile, là où ils le veulent

Le 29 janvier 2019 (Toronto) – Le Partenariat canadien contre le cancer (le Partenariat) et la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) ont annoncé aujourd’hui que les Canadiens et Canadiennes atteints du cancer et d’autres maladies limitant l’espérance de vie auront accès à des soins palliatifs urgents quand ils en ont besoin, là où ils le veulent. Cet accès sera assuré par des ambulanciers formés pour fournir des soins palliatifs et de fin de vie à domicile, en collaboration avec d’autres professionnels de la santé.

Annonce des équipes : Le Partenariat et la FCASS financeront et soutiendront la formation en soins palliatifs et de fin de vie de plus de 5000 ambulanciers des organismes suivants :

  • Services de santé d’urgence de la Colombie-Britannique
  • Saskatchewan Health Authority (région de Regina)
  • Office régional de la santé d’Entre-les-lacs et de l’Est (Manitoba)
  • Services paramédicaux de la région de York (Ontario)
  • L’Institut de recherche de l’Hôpital d’Ottawa
  • Ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick
  • Eastern Health (Terre-Neuve et Labrador)

Des données probantes démontrent que l’offre de soins palliatifs et de fin de vie prodigués à domicile par des ambulanciers améliore le confort et la qualité de vie des personnes atteintes de maladies débilitantes et de leurs familles. Elle diminue le nombre de déplacements non essentiels à l’hôpital et l’utilisation des ressources du système de santé, telles que les lits d’hôpitaux, les services d’urgence et les durées totales d’intervention des ambulanciers.1

Les programmes, mis en œuvre en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard dès 2014, ont permis d’offrir aux intervenants des services médicaux d’urgence (SMU) des ressources accrues et des formations sur la prise en charge à domicile des patients ayant besoin de soins palliatifs, sans les transporter à l’hôpital. L’initiative a collaboré avec Pallium Canada pour élaborer un nouveau programme d’enseignement en soins palliatifs destiné aux membres du personnel paramédical. Celui-ci s’intitulait « LEAP Mini en contexte paramédical » (LEAP – Les essentiels de l’approche palliative).

Le projet collaboratif Ambulanciers paramédicaux et soins palliatifs pour un service vital aux Canadiens se poursuivra jusqu’au printemps 2022. Ce programme s’inscrit dans les efforts continus du Partenariat et de la FCASS pour améliorer le système de santé du Canada et s’assurer qu’il répond aux besoins des patients et des familles. Il contribue également à la priorité commune en matière de santé visant à améliorer l’accès aux soins à domicile et communautaires, y compris les soins palliatifs et de fin de vie.

Ensemble, la FCASS et le Partenariat réuniront jusqu’à 5,5 M$ au cours des quatre prochaines années dans le but de faciliter l’accès aux soins palliatifs et de fin de vie à domicile prodigués par des ambulanciers paramédicaux qualifiés. Ils accompagneront également les autorités sanitaires et organismes de santé provinciaux partout au pays dans l’adoption et l’adaptation de pratiques exemplaires.

Les faits en bref

  • 86 % des Canadiens et Canadiennes considèrent que les soins palliatifs devraient être prodigués à domicile dans la mesure du possible.2
  • Parmi les Canadiens et Canadiennes qui ont une préférence, 75 % souhaitent mourir à la maison.3
  • Peu de Canadiens et Canadiennes (15 %) bénéficient d’un accès précoce aux soins palliatifs à domicile.4
  • 62 % des Canadiens et Canadiennes qui ont reçu des soins palliatifs ont été traités dans un hôpital de soins de courte durée, principalement au cours du dernier mois de leur vie.4
  • Les personnes qui reçoivent des soins palliatifs plus tôt sont moins susceptibles de se rendre fréquemment aux services d’urgence ou de recevoir un traitement agressif en fin de vie.4
  • De 65 à 80 % des personnes recevant des soins palliatifs sont atteintes de cancer.5

Citations

Cindy Morton, directrice générale du Partenariat

« Un aspect important de la mise en place d’un système plus durable de lutte contre le cancer consiste à trouver des moyens d’offrir un soutien essentiel aux patients à domicile et dans la communauté. Le projet Ambulanciers paramédicaux et soins palliatifs constitue une étape importante de la concrétisation de ce soutien à domicile. Aussi, nous sommes ravis de collaborer avec la FCASS à la transmission des compétences requises aux ambulanciers partout au pays. »

Jennifer Zelmer, présidente-directrice générale de la FCASS

« Nous savons qu’une majorité de Canadiens et de Canadiennes veulent avoir accès aux soins palliatifs et de fin de vie à domicile. C’est pour cette raison que nous sommes heureux de travailler avec le Partenariat et les autorités sanitaires et organismes de santé provinciaux participants afin d’orienter les soins palliatifs et de fin de vie vers le domicile, de répondre aux préférences des patients et des familles et de mieux utiliser les ressources du système de santé. »

Dre Alix Carter, directrice médicale de la recherche des services de santé d’urgence de la Nouvelle-Écosse et membre de l’équipe du Programme de soins palliatifs paramédicaux à domicile de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard

« L’adoption de ce modèle de soins en Nouvelle-Écosse et à l’Île-du-Prince-Édouard a amélioré l’accès aux soins palliatifs 24 heures par jour et 7 jours par semaine dans ces deux provinces. Les ambulanciers estiment qu’il s’agit de l’un des aspects les plus gratifiants de leur travail, et les patients et leur famille sont soulagés de pouvoir rester à la maison grâce au soutien de ce nouveau programme. Je suis ravie que la FCASS et le Partenariat canadien contre le cancer appuient ce projet collaboratif en matière de services paramédicaux et de soins palliatifs afin de permettre aux patients et aux familles de nombreuses autres régions canadiennes d’obtenir ce soutien. »

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre de la Santé

« L’accès à des soins palliatifs de qualité est indispensable pour les Canadiens atteints de maladies mortelles et débilitantes. Le Cadre sur les soins palliatifs au Canada, publié récemment, souligne qu’il faut élargir la portée de projets novateurs comme celui-ci, qui se traduisent par des soins plus centrés sur la personne et un meilleur accès à des soins palliatifs à l’endroit et au moment où ils sont nécessaires. »

Liens associés : Fiche d’information

À propos de la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé

La Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé travaille main dans la main avec ses partenaires au recensement des innovations éprouvées et à l’accélération de leur diffusion partout au Canada afin d’améliorer les soins aux patients, la santé de toutes et tous au Canada et l’optimisation des ressources. La FCASS est un organisme sans but lucratif financé par Santé Canada. Visitez le site fcass-cfhi.ca pour en savoir plus.

À propos du Partenariat canadien contre le cancer

À titre de coordonnateur de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer (la Stratégie), le Partenariat travaille à mettre en œuvre la Stratégie afin de réduire le fardeau du cancer pour les Canadiens et Canadiennes. Le réseau de partenaires – des organismes de lutte contre le cancer, des dirigeants et experts du système de santé, ainsi que des personnes touchées par le cancer – apporte une grande variété d’expertises dans tous les aspects de notre travail. Après dix ans de collaboration, nous accélérons les efforts visant à améliorer l’efficacité et l’efficience du système de lutte contre le cancer tout en alignant nos priorités communes et en soutenant un changement positif dans l’ensemble du continuum des soins du cancer. Le Partenariat continue de soutenir les travaux menés par la communauté de la lutte contre le cancer dans son ensemble afin de concrétiser nos objectifs communs sur 30 ans : un avenir dans lequel moins de personnes recevront un diagnostic de cancer et en mourront, et dans lequel la qualité de vie des personnes vivant avec un cancer sera meilleure. Le Partenariat a été créé par le gouvernement fédéral en 2006 pour mettre en œuvre la Stratégie, et reçoit un financement permanent de Santé Canada pour continuer d’appuyer des partenaires de l’ensemble du pays. Visitez le site www.partenariatcontrelecancer.ca.

– 30 –

Les opinions exprimées dans cette publication ne reflètent pas nécessairement celles de Santé Canada.

Pour en savoir plus :

Nick Williams, agent des communications, Relations avec les médias
Partenariat canadien contre le cancer
Cellulaire : 647 388-9647, Nick.williams@partnershipagainstcancer.ca

Christine LaRocque, responsable principale des communications
Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé
Cellulaire : 343 998-5143, Christine.larocque@cfhi-fcass.ca.

Références
1- Carter AJE, Arab M, Harrison M et al. Paramedics Providing Palliative Care at Home: A Mixed-Methods Exploration of Patient and Family Satisfaction and Paramedic Comfort and Confidence. CJEM 2018 (sous presse, en anglais seulement)
2- Partenariat canadien contre le cancer. Canadians’ Views of Palliative Care. 2016. Accessible à l’adresse : https://static1.squarespace.com/static/5755e91b044262d8f43cf6fa/t/58209f5ef7e0abaa8f492eb7/1478532961492/Roulston-Ipsos.pdf (en anglais seulement).
3- Qu’est-ce que les Canadiens disent : Résultats du sondage sur l’initiative Aller de l’avant. Accessible à l’adresse : http://www.integrationdessoinspalliatifs.ca/media/51926/aller_de_l_avant_sondage_canadiens_disent_dec_2013_fre.pdf.
4- Accès aux soins palliatifs au Canada. Institut canadien d’information sur la santé. 2018. Accessible à l’adresse : https://www.cihi.ca/sites/default/files/document/access-palliative-care-2018-fr-web.pdf.
5- Société canadienne des médecins de soins palliatifs. How to improve palliative care in Canada: A call to action for federal, provincial, territorial, regional and local decision-makers. Novembre 2016. Accessible à l’adresse : http://www.cspcp.ca/wp-content/uploads/2016/11/Full-Report-How-to-Improve-Palliative-Care-in-Canada-FINAL-Nov-2016.pdf (en anglais seulement).