Soins virtuels au Canada : analyse de l’environnement

Découvrez l’utilisation actuelle des soins virtuels, leur potentiel d’amélioration des soins du cancer et leur durabilité au sein de notre système de santé

Tandis que le nombre de Canadiens recevant un diagnostic de cancer augmente, de nouveaux modèles de prestation de soins sont nécessaires aux fins de relever les défis touchant l’accès, l’établissement plus précoce du diagnostic et l’amélioration de l’expérience du patient. Le Partenariat est le coordonnateur de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer (la Stratégie) 2019-2029, récemment actualisée , qui illustre le fait que la technologie doit jouer un rôle plus important dans l’amélioration des résultats de la lutte contre le cancer pour les Canadiens. La Stratégie réclame la prestation de soins plus près du domicile des patients.

Aux fins de la présente analyse de l’environnement, le terme Soins virtuels a été défini comme étant « l’utilisation de la technologie pour faciliter une visite entre un patient et un fournisseur de soins de santé qui se trouvent à deux endroits différents, au moyen d’un système vidéo ou audio, ou par l’envoi de messages texte. »

La présente analyse de l’environnement, qui traite de l’état actuel des soins virtuels au Canada, regroupe les résultats tirés de la documentation universitaire et parallèle, de présentations effectuées lors de conférences, de stratégies du système de santé et de seize entretiens avec des intervenants participant directement au déploiement ou à la prestation de soins virtuels. Des démonstrations de quatorze prestataires de plateformes de soins virtuels et d’une solution faisant appel à des services de consultations électroniques ont également été effectuées pour enrichir les fonctionnalités disponibles et l’expérience utilisateur.

Objectifs

Les objectifs suivants ont guidé la présente analyse de l’environnement :

  • Étudier la façon dont les soins virtuels sont utilisés au Canada.
  • Déterminer les avantages, les outils, les possibilités et les obstacles associés aux soins virtuels.
  • Découvrir et passer en revue les logiciels qui permettent la prestation de soins virtuels.
  • Repérer les occasions pouvant permettre aux soins virtuels de contribuer à répondre aux priorités et aux mesures énoncées dans la Stratégie actualisée.

Bien que les avantages des soins virtuels soient largement reconnus et même promus parmi les intervenants du secteur de la santé, des décideurs jusqu’aux fournisseurs de services de première ligne, leur adoption au Canada est segmentée, à la fois par territoire de compétence et par objectif.

Prestation de soins virtuels

La plupart des soins virtuels au Canada sont prodigués par l’entremise de réseaux de télémédecine au sein des territoires de compétence. Traditionnellement, les patients se rendaient dans un lieu de télémédecine, équipé de matériel de vidéoconférence, permettant de rencontrer un spécialiste à distance. Au cours des dernières années, de nouvelles solutions logicielles de soins virtuels sont apparues sur le marché. Ces technologies permettent aux fournisseurs de soins, et même aux patients, d’utiliser leurs propres appareils pour participer à une consultation virtuelle. Grâce à l’émergence de ces solutions, les réseaux de télémédecine des territoires de compétence passent progressivement à des soins virtuels « de n’importe où vers n’importe où ».

Les commentaires reçus des patients et des fournisseurs de soins indiquent que les deux groupes reconnaissent la valeur, l’aspect pratique, les économies de coûts et la qualité élevée des soins prodigués grâce à l’expérience des soins virtuels. La demande de soins virtuels parmi les patients est importante et surpasse l’offre. Plusieurs obstacles de nature politique, technologique, organisationnelle et individuelle doivent être surmontés afin de soutenir le nombre croissant de médecins qui optent pour les soins virtuels à l’échelle du Canada.

À mesure qu’émergent des moyens d’adopter des pratiques de soins virtuels, des champions cliniques, des expériences réussies et des meilleures pratiques font également leur apparition. Plusieurs essais pilotes de soins virtuels ont été couronnés de succès, indiquant des résultats positifs tant pour les patients que pour les fournisseurs.

Répercussions potentielles des soins virtuels

Les soins virtuels ont le potentiel d’entraîner des répercussions positives sur l’accès aux soins, l’expérience des patients et la durabilité de notre système de soins de santé. En retour, il existe plusieurs possibilités d’intégrer davantage les soins virtuels à l’expérience d’un patient atteint de cancer. Comme le cancer recoupe de nombreuses parties du système de santé, les patients atteints de cancer peuvent être parmi les principaux bénéficiaires des soins virtuels.

Document à télécharger (en français)

Documents à télécharger (an anglais)

Virtual care in Canada: Environmental scan

Taille du fichier 1 MB | 39 pages

Appendix A: Acknowledgements

Taille du fichier 373 KB | 2 pages

Appendix B: Sample virtual care pilots

Taille du fichier 379 KB | 2 pages

Appendix C - Virtual care platform capabilities

Taille du fichier 387 KB | 5 pages

Appendix D: Virtual care around the globe

Taille du fichier 404 KB | 7 pages

Appendix E: Virtual care barriers

Taille du fichier 459 KB | 6 pages