Mesures fondées sur des données probantes en matière de politiques sur l’alcool

Comprenez quelles politiques fondées sur des données probantes ont été adoptées par les gouvernements locaux, provinciaux et territoriaux

Dans cette ressource sur les politiques en matière d’alcool

Quelles sont les mesures locales et provinciales ou territoriales fondées sur des données probantes en matière de politiques sur l’alcool?

Plusieurs politiques qui régissent l’accès, la disponibilité et le marketing de l’alcool se sont avérées efficaces pour diminuer la consommation d’alcool et ses méfaits, comme il est résumé ci-dessous.

Résumé des interventions fondées sur des données probantes en matière de politiques pour diminuer la consommation d’alcool

Limiter les heures de vente1

  • La réduction des heures de vente d’alcool peut diminuer la consommation et les méfaits, car des données probantes indiquent qu’une augmentation des heures pendant lesquelles l’alcool est disponible est associée à une augmentation de la consommation d’alcool2

Limiter le nombre de points de vente physiques d’alcool3

  • Généralement, un accroissement de la densité des points de vente est associé à une augmentation des méfaits liés à l’alcool4
  • Des données probantes émergentes indiquent que la réduction de la densité des points de vente d’alcool a une influence sur la consommation et diminue les méfaits chroniques pour la santé5

Augmenter le prix de l’alcool6

  • L’établissement de prix minimaux diminue efficacement les méfaits pour la santé et les autres méfaits, et a un effet plus important sur les plus grands buveurs qui subissent les méfaits les plus importants7
  • L’augmentation de 10 % des prix de référence sociale en Saskatchewan a mené à une diminution de 8,4 % des ventes d’alcool8
  • L’augmentation des prix minimaux en Colombie-Britannique a entraîné des améliorations des résultats en matière de santé liés à l’alcool9

Augmenter les taxes sur l’alcool10

  • L’augmentation des taxes est associée à une diminution proportionnelle de la consommation d’alcool et des méfaits liés à l’alcool11
  • La taxation et la fixation de prix unitaires minimaux s’avèrent plus bénéfiques pour la santé lorsqu’elles sont jumelées plutôt qu’utilisées seules12
  • Une augmentation de 10 % des prix par la taxation entraîne une diminution de 5 % de la consommation13
  • Le fait de doubler les taxes de vente fait diminuer de 35 % en moyenne la mortalité liée à l’alcool14
  • En Finlande, la diminution des taxes a entraîné une augmentation de 10 % de la consommation d’alcool et une augmentation de 19 % des décès attribuables à l’alcool15

Limiter la publicité et la promotion de l’alcool16

  • Les interdictions complètes de la publicité sont efficaces pour diminuer la morbidité et la mortalité liées à l’alcool17
  • L’autoréglementation de l’industrie est peu susceptible d’être efficace18
  • L’étiquetage de l’alcool portant des mises en garde relatives à la santé augmente la sensibilisation et les connaissances; toutefois, son efficacité quant à la diminution de la consommation n’a pas encore été démontrée dans la documentation évaluée par les pairs19

Conserver le monopole public/limiter la privatisation de la vente d’alcool20

  • Les monopoles gouvernementaux diminuent de façon importante les méfaits liés à l’alcool à l’échelle de la population21

En savoir plus

Découvrez quelles politiques fondées sur des données probantes en matière d’alcool ont été adoptées par les gouvernements locaux, provinciaux et territoriaux :

Références
1- Popova, S., Giesbrecht, N., Bekmuradov, D., et Patra, J. (2009). Hours and days of sale and density of alcohol outlets: Impacts on alcohol consumption and damage: A systematic review. Alcohol and Alcoholism, 44(5), 500-16.
2- Hahn, R. A., Kuzara, J. L., Elder, R., Brewer, R., Chattopadhyay, S., Fielding, J., Naimi, T. S., Toomey, T., Middleton, J. C., Lawrence, B. (2010). Effectiveness of policies restricting hours of alcohol sales in preventing excessive alcohol consumption and related harms. American Journal of Preventive Medicine, 39(6), 590-604.
3- Popova, S., Giesbrecht, N., Bekmuradov, D., et Patra, J. (2009). Hours and days of sale and density of alcohol outlets: Impacts on alcohol consumption and damage: A systematic review. Alcohol and Alcoholism, 44(5), 500-16.
4- Community Preventive Services Task Force. (2007). Systematic Review: Alcohol – Excessive Consumption: Regulation of Alcohol Outlet Density. Tiré de : https://www.thecommunityguide.org/findings/alcohol-excessive-consumption-regulation-alcohol-outlet-density.
5- Burton, R., Henn, C., Lavoie, D., O’Connor, R., Perkins, C., Sweeney, K., et coll. (2017). A rapid review of the effectiveness and cost-effectiveness of alcohol control policies: an English perspective. Lancet, 389, 1558-80.
6- Martineau, F., Tyner, E., Lorenc, T., Petticrew, M., et Lock, K. (2013). Population-level interventions to reduce alcohol-relatedharm: An overview of systematic reviews. Preventive Medicine, 57(4), 278-96.
7- Burton, R., Henn, C., Lavoie, D., O’Connor, R., Perkins, C., Sweeney, K., et coll. (2017). A rapid review of the effectiveness and cost-effectiveness of alcohol control policies: an English perspective. Lancet, 389, 1558-80.
8- Stockwell, T., Zhao, J., Giesbrecht, N., Macdonald, S., Thomas, G., Wettlaufer, A. (2012). The raising of minimum alcohol prices inSaskatchewan, Canada: impacts on consumption and implications for public health. Am J Public Health; 102, e103-10.
9- Zhao, J., Stockwell, T., Martin, G., et coll. (2013). The relationship between minimum alcohol prices, outlet densities and alcoholattributable deaths in British Columbia, 2002-09. Addiction, 108,1059-69.
10- Martineau, F., Tyner, E., Lorenc, T., Petticrew, M., et Lock, K. (2013). Population-level interventions to reduce alcohol-related harm: An overview of systematic reviews. Preventive Medicine, 57(4), 278-96.
11- Burton, R., Henn, C., Lavoie, D., O’Connor, R., Perkins, C., Sweeney, K., et coll. (2017). A rapid review of the effectiveness and cost-effectiveness of alcohol control policies: an English perspective. Lancet, 389, 1558-80.
12- Ibid.
13- Panchal, P., Waddell, K., Wilson, M. G. Rapid synthesis: Examining the Costs and Cost-effectiveness of Policies for Reducing
Alcohol Consumption. Hamilton, Canada : McMaster Health Forum, 29 janvier 2018.
14- Ibid.
15- Makela, P., Osterberg, E. (2009). Weakening of one alcohol control pillar: a review of the effects of the alcohol tax cuts in Finland in 2004. Addiction, 104, 554-563.
16- Jernigan, D., Noel, J., Landon, J., Thornton, N., et Lobstein, T. (2016). Alcohol marketing and youth alcohol consumption: Asystematic review of longitudinal studies published since 2008. Addiction, 112(S1), 7-20.
17- Burton, R., Henn, C., Lavoie, D., O’Connor, R., Perkins, C., Sweeney, K., et coll. (2017). A rapid review of the effectiveness andcost-effectiveness of alcohol control policies: an English perspective. Lancet, 389, 1558-80.
18- Ibid.
19- Ibid
20- Hahn, R, et al. (2012). Effects of alcohol retail privatization on excessive alcohol consumption and related harms: A community guide systematic review. American Journal of Preventive Medicine, 42(4), 418-27.
21- Ibid.