Message de la direction et rapport annuel

Lisez le message de la direction du Partenariat et téléchargez notre rapport annuel.

Aujourd’hui, par l’entremise de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, le Partenariat canadien contre le cancer (le Partenariat) et ses partenaires de l’ensemble du pays apportent d’importantes améliorations dans le domaine de la lutte contre le cancer tandis que nous poursuivons notre objectif de mettre en place un système de lutte contre le cancer dont chacun tire profit, peu importe son identité ou son lieu de résidence.

Le Canada est unique dans sa prévoyance et sa détermination à rechercher l’excellence dans les soins contre le cancer à travers le pays par le biais d’une vision commune, mise en place dans les 13 systèmes de santé provinciaux et territoriaux, et centrée sur les patients. Notre stratégie nationale de lutte contre le cancer, ainsi que notre engagement collectif à atteindre ses objectifs, constitue une pratique de référence reconnue à l’échelle internationale qui permet d’obtenir des résultats importants.

En 2017-2018, le Partenariat a entamé une nouvelle phase de ses travaux sur cinq ans, dans le cadre de laquelle il s’appuie sur ses réussites et met en œuvre de nouvelles initiatives. Notre réseau de partenaires et notre programme en matière de changement s’étendent à l’ensemble du pays et des activités de lutte contre le cancer – depuis la prévention, le dépistage et le diagnostic, jusqu’aux soins cliniques, à la survie et aux soins de fin de vie.

Comme vous le lirez dans le présent rapport annuel, le Partenariat collabore avec ses partenaires afin d’améliorer la qualité dans tous les aspects de la lutte contre le cancer, de réduire les disparités et de créer un système de lutte contre le cancer dans lequel les besoins des patients et de leur famille passent en premier.

Par exemple, des efforts sont en cours pour offrir à tous les patients atteints de cancer un accès meilleur et plus rapide aux soins palliatifs afin d’accroître leur satisfaction par rapport à leurs soins et de leur offrir une meilleure maîtrise de la douleur et des autres symptômes. Nous attirons également une attention indispensable sur les expériences uniques des adolescents et des jeunes adultes atteints de cancer, sur la nécessité d’offrir des soins de fin de vie à domicile, et sur les difficultés physiques, émotionnelles et pratiques auxquelles sont confrontées les personnes atteintes de cancer. Le Partenariat s’affaire à renforcer l’approche du système de lutte contre le cancer en matière de travail avec les partenaires des Premières Nations, des Inuits et des Métis en prenant des mesures pour intégrer les priorités autochtones dans toutes les initiatives et pour offrir une formation en savoir-faire culturel à tout son personnel.

Récemment, la ministre fédérale de la Santé a demandé au Partenariat de diriger les travaux visant à actualiser et à moderniser la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer, élaborée il y a maintenant dix ans. Au cours des prochains mois, nous mobiliserons des experts au sein de la communauté de la lutte contre le cancer, des membres des Premières Nations, des Inuits et des Métis, des Canadiens ayant une expérience du cancer, leur famille et le public en général afin d’éclairer l’actualisation de la Stratégie et de déterminer la prochaine phase des priorités urgentes de la lutte contre le cancer au Canada. En outre, nous continuerons de travailler avec l’ensemble des organisations pancanadiennes de santé et avec le ministère fédéral de la Santé pour élaborer la vision future relative à la création d’un organisme national qui permettrait d’atteindre les objectifs prioritaires en matière de soins de santé.

Nous continuerons également de travailler sur les initiatives décrites dans le présent rapport pour renforcer les bases de nos systèmes de lutte contre le cancer. Le changement ne peut survenir que par le biais de nos partenariats avec les organismes de lutte contre le cancer, les gouvernements, les organisations autochtones, les professionnels de la santé, les organismes de recherche, et surtout, les personnes touchées par le cancer.

Nous tenons à vous remercier de votre engagement continu envers l’amélioration de l’expérience du cancer pour tous les Canadiens.

 

Graham Sher, président

Cindy Morton, présidente-directrice générale

 

Télécharger le rapport

Rapport annuel 2017/2018