Améliorer la prise en charge des symptômes et les soins palliatifs

Les initiatives relatives à l’approche centrée sur la personne donnent la priorité aux besoins des personnes atteintes de cancer

Les soins centrés sur la personne sont le reflet de ce qui importe le plus aux personnes touchées par le cancer et à leur famille. Cela signifie que les soins donnent la priorité aux besoins des personnes atteintes de cancer.

Le Partenariat a financé des travaux à l’échelle du pays dans deux domaines qui appuient les soins centrés sur la personne : les résultats signalés par le patient et les soins palliatifs. De nouvelles initiatives s’inspireront de ces réussites et de ce que nous avons appris jusqu’ici, et elles poursuivront le travail.

Les questionnaires relatifs aux RSP améliorent la prise en charge des symptômes des patients

Les travaux antérieurs du Partenariat ont aidé huit provinces à introduire l’utilisation des résultats signalés par le patient (RSP) dans leurs centres de cancérologie. Ces questionnaires normalisés recueillent directement auprès des patients des renseignements sur des symptômes comme la fatigue, la douleur, l’anxiété et la dépression. Les membres de l’équipe peuvent ensuite aborder ces préoccupations pendant la visite, puis mettre en œuvre les soins et le soutien nécessaires.

  • Diffuser l’utilisation des RSP dans l’ensemble du pays
    Le Partenariat appuie maintenant l’introduction des RSP dans trois autres provinces et territoires : la Colombie-Britannique, les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon.
  • Améliorer les soins grâce à d’autres outils relatifs aux RSP
    Un financement supplémentaire aidera l’Alberta et le Québec à augmenter leur utilisation des RSP grâce à des outils numériques comme des tablettes. Cela permettra aux patients de remplir les questionnaires rapidement et à l’équipe de soins de santé d’accéder aux renseignements plus facilement. Des questionnaires supplémentaires recueilleront des renseignements sur les symptômes plus graves ou sur les symptômes propres à certains cancers.

Des soins palliatifs précoces offrent une meilleure qualité de vie

Les soins palliatifs peuvent améliorer grandement la qualité de vie des patients atteints de cancer grâce à une meilleure prise en charge des symptômes et de la douleur, et à un meilleur soutien des besoins émotionnels et spirituels.

  • Former des ambulanciers à la prestation de soins palliatifs
  • Avec l’aide d’un financement du Partenariat, la Nouvelle-Écosse et l’Île-du-Prince-Édouard ont formé avec succès 1 100 ambulanciers au cours des dernières années pour leur permettre de prodiguer des soins palliatifs à domicile afin d’aider les patients atteints de cancer à éviter les visites inutiles à l’hôpital. Le Partenariat travaille maintenant avec la Fondation canadienne pour l’amélioration des services de santé (FCASS) pour permettre un accès à des ambulanciers formés à l’offre de soins palliatifs et de fin de vie aux patients dans d’autres parties du pays.
  • Intégration précoce des soins palliatifs dans les soins
  • De nombreux patients atteints de cancer qui pourraient tirer profit des soins palliatifs ne les reçoivent pas aussi rapidement qu’ils le devraient. Un récent projet financé par le Partenariat en Ontario a aidé les professionnels des soins de santé dans les centres de cancérologie et de soins primaires à repérer les patients plus tôt et à commencer à prendre en charge les symptômes et à planifier les soins avec eux. Le Partenariat s’appuiera sur cette réussite pour mettre en place un processus semblable en Saskatchewan, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard et à Terre-Neuve-et-Labrador.

 

Télécharger le rapport

Rapport annuel 2017/2018