Notre mandat

Le modèle unique du Partenariat permet de soutenir la lutte contre le cancer par le biais d’une coopération et d’une collaboration entre les territoires de compétence et les organismes.

Le Partenariat canadien contre le cancer est un organisme indépendant financé par le gouvernement fédéral et investi du mandat d’accélérer la lutte contre le cancer pour tous les Canadiens.

Le Partenariat a été fondé en 2007 pour assurer la coordination de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer (la Stratégie). Dix ans d’efforts communs ont généré des résultats et des apprentissages clés relatifs à l’apport de changements au sein du système grâce à des modes uniques de collaboration et à l’amélioration de l’expérience du cancer pour les Canadiens et leur famille. Notre objectif est d’intégrer les enseignements tirés des réussites et des obstacles au changement à des politiques et à des pratiques de première ligne, influentes et largement répandues au Canada, au profit de tous les patients atteints de cancer ou des personnes qui présentent un risque de cancer.

Nos efforts sont collectivement axés sur les objectifs à long terme de réduire l’incidence du cancer, de diminuer la probabilité de mourir du cancer et d’améliorer la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Notre travail s’étend sur tout le continuum de la lutte contre le cancer – de la prévention et du dépistage aux soins palliatifs et à la survie, en passant par le diagnostic et les soins cliniques – et couvre ce continuum à l’aide d’initiatives visant à surveiller et à améliorer le rendement du système de lutte contre le cancer, et à exploiter les données probantes pour favoriser des améliorations des politiques et des pratiques.

La capacité à influencer les structures administratives et les politiques du système de santé est au cœur de cet effort d’impulsion d’un changement de comportement positif des cliniciens à l’échelle du système qui se traduit par un soutien mesurable aux besoins des patients et de leur famille. Notre objectif est de nous assurer que le système adopte activement une approche centrée sur la personne dans le cadre de la prestation de programmes de qualité. De plus, notre travail continuera de se concentrer sur la collaboration avec les partenaires pour comprendre les obstacles rencontrés, puis mettre en œuvre des pratiques et des politiques pour aborder les besoins uniques des populations mal desservies qui n’ont pas encore tiré de profit équitable de la Stratégie canadienne de lutte contre le cancer. Nos données indiquent que les inégalités en matière de santé sont plus importantes pour les personnes qui vivent dans les collectivités canadiennes rurales, nordiques et éloignées. Nous demeurons également déterminés à travailler avec tous les territoires de compétence pour les aider à mettre en place un plan d’action culturellement approprié pour la lutte contre le cancer avec et pour les collectivités des Premières Nations, des Inuits et des Métis – une priorité essentielle pour le Partenariat.